• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Héritage Bardinon : l'héritier relaxé dans l'affaire de la Ferrari 250 GTO

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Patrick Bardinon, l'un des trois héritiers de la collection unique de Ferrari laissée par le riche industriel creusois, Pierre Bardinon, était poursuivi pour abus de confiance par ses frère et soeur. Ils lui reprochaient d'avoir vendu à leur insu une Ferrari 250 GTO de 1964. Il est relaxé.

Par Isabelle Rio

L'abus de confiance pas retenu par le Tribunal Correctionnel de Guéret


Les débats des 13 et 14 décembre 2018 n'auront pas convaincu le Tribunal Correctionnel de Guéret pour condamner Patrick Bardinon d'abus de confiance, comme l'avait requis le Procureur de la République. La soeur et le frère de Patrick Bardinon s'étaient portés parties civiles, estimant avoir été lésés en leur qualité de co-héritiers de la succession de leur père, Pierre Bardinon, bien connu en Creuse.

L'affaire à rebondissement de la Ferrari 250 GTO de 1964 connait ici un premier round, le Parquet pouvant relever appel de cette décision dans les 10 jours.

Pour les Avocats de Patrick Bardinon, cette décision n'est pas une surprise : 

Une foule de témoins était venue crier l'absolue bonne foi de Patrick Bardinon, ses liens privilégiés à sa mère et à son père et le cadeau qu'il s'était vu accorder par ce dernier des suites d'un gravissime accident sur circuit auquel Patrick avait réchappé par miracle

 

Une succession qui déchire une fratrie

La carte grise au nom de Patrick Bardinon lui avait permis à ses yeux de revendiquer cette Ferrari 250 GTO comme un bien personnel. Il avait décidé de s'en séparer en la vendant à un riche taïwanais en 2014 pour la somme de 36 millions d'euros. Une revendication contestée par son frère, Jean-François Bardinon et par sa soeur, Anne Bardinon. Ceux-ci demandaient à ce que le prix de cette vente revienne dans l'actif successoral.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Paul Roche, premier secrétaire fédéral PS de la Corrèze

Les + Lus