Loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale : des quartiers de Guéret devraient être classés "prioritaires"

Vendredi 1 août, le ministre délégué chargé de la Ville François Lamy a présenté en conseil des ministres un projet de loi fixant le cadre de l'action du gouvernement dans les villes. Plusieurs quartiers de Guéret sont concernés par la création de nouveaux " quartiers prioritaires".

Le ministre délégué à la Ville François Lamy sortant de l'Elysée le 2 août 2013, au terme du dernier Conseil des ministres avant les vacances du gouvernement.
Le ministre délégué à la Ville François Lamy sortant de l'Elysée le 2 août 2013, au terme du dernier Conseil des ministres avant les vacances du gouvernement. © AFP PHOTO / BERTRAND LANGLOIS
Fini les Zones urbaines sensibles (ZUS), les Contrats urbains de solidarité (Cucs), les Zones de redynamisation urbaine (ZRU), et les Zones franches urbaines (ZFU). Dans le projet de loi présenté au gouvernement, tous ces découpages du territoire devraient être remplacés par une seule appellation : les quartiers prioritaires dont le nombre devrait être de 1.300 contre 2.500 Cucs.

Elle sera établie sur un seul critère, inscrit dans le projet de loi: la pauvreté. Feront partie de la nouvelle carte les zones où la moitié de la population perçoit moins de 60% du revenu fiscal médian, soit moins de 11.000 euros. Exit donc la présence de grands ensembles ou d'autres indicateurs sociaux (taux de propriétaires, de familles monoparentales, chômage...).

Cette définition devrait faire entrer dans la politique de la Ville des quartiers de Guéret (Creuse), Auch (Gers) ou Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) bien qu'ils soient situés dans des régions rurales. "Le critère de pauvreté est le plus englobant", a justifié François Lamy à l'AFP. 

Le maire de Guéret Michel Vergnier ne souhaite pas réagir à cette information tant qu'il ne dispose pas de tous les éléments du projet. 

(Avec AFP)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter