• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le massacre de Combeauvert, l'autre 9 juin 1944 en Limousin

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Le 9 juin 1944, des hommes de la division SS pendent 99 habitants à Tulle en Corrèze. Au même moment, à 140 km de là, un autre détachement de cette même division, execute 31 maquisards à Janaillat dans la Creuse. Un massacre de plus sur la route sanglante de la Das Reich.  

Par Hélène Abalo

Après le débarquement alliés, à partir du 6 juin 1944, les troupes allemandes sont appelées en renfort en Normandie. La division Das Reich, qui se trouve dans le sud de la France, du côté de Montauban, prend donc la route. Sur leur passage, les régiments nazis sèment la terreur. Le 9 juin 1944, Tulle est aux mains des Résistants. En représaille d'une opération des maquisards, les Allemands reprennent la ville, pendent 99 hommes aux balcons des maisons.

Au même moment, un autre détachement de la division Das Reich progresse dans la Creuse. Arrivés à Janaillat, au lieu-dit du Combeauvert, ils croisent la route de maquisards. L'affrontement est terrible. 31 Résistants seront fusillés.
 
© France 3 Limousin
© France 3 Limousin


Le lendemain, le 10 juin, les hommes de la Das Reich massacre 642 civils à Oradour-sur-Glane, mitraillés ou brulés vifs. 

L'épisode de Combeauvert est méconnu, mais un passionné d'Histoire a décidé de rassembler tous les documents disponibles sur le maquis creusois. Photos, lettres, témoignages et anecdotes : c'est avec ces petites histoires que Gerard Laib souhaite raconter la grande. Il a déjà collecté 11 000 documents. 

J'ai rencontré des Alsaciens, j'ai consulté des archives en Allemagne, j'ai même été en Corse récupérer des témoignages. Je pense que des gens ont encore des archives dont ils ignorent la valeur. Beaucoup de choses ont été racontées, mais ce sont toujours les mêmes choses. Je veux essayer de trouver le petit détail, les plus petites choses. Je prends mon temps. 

Il lance d'ailleurs un appel à tous ceux qui pourraient l'aider dans sa démarche.
 
L'Histoire du maquis dans la Creuse, un passionné collecte des documents
Le maquis, la Seconde Guerre mondiale, le Limousin en garde encore de nombreux stigmates et autant de mémoriaux, de monuments...Le plus connu étant bien sûr Oradour-sur-Glane. Pourtant, bien des pans de cette histoire restent encore méconnus, et c'est à ceux-là que s'intéresse Gérard Laïb. Cet ancien chauffeur parisien s'est récemment installé en Creuse. Après s'être penché sur Oradour, il souhaite rassembler des documents sur les maquis creusois, et pour cela, il lance un appel aux dons  - Reportage : Marielle Camp & Nicolas Chigot






 

Sur le même sujet

Interview de Vincent Rey, Chef de file UDI87, à 6 mois des municipales

Les + Lus