Un cambrioleur trahi par sa carte Sim en Creuse

Publié le

Il l'a introduite dans un téléphone volé que la gendarmerie a pisté dans tout le département.

C’était sans doute le cambriolage de trop : le 11 mars dernier, un garage automobile de La Souterraine est visité en pleine nuit. Le voleur repart avec le contenu de la caisse et une voiture. Il se montre peut-être un peu trop gourmand : il glisse dans sa poche un téléphone portable qui se trouvait là.

Une nouvelle carte dans le téléphone volé

Rapidement, les gendarmes réalisent que le téléphone est toujours utilisé, avec une nouvelle carte Sim. L’appareil borne partout dans la région, sur des secteurs qui correspondent à d’autres cambriolages…

Le propriétaire de la carte Sim est identifié : c’est un homme de 38 ans, originaire du Loiret et déjà connu par la justice.

Interpellation au volant d'une voiture... volée

La gendarmerie commence alors à le suivre en temps réel, jusqu'au dénouement de l'affaire, ce lundi 16 mai : le suspect est repéré dans un centre commercial de Guéret.

Il est finalement interpellé sans heurts, au volant de la voiture qu’il avait volée à La Souterraine…

Stockage chez une amie

Il explique être logé chez une amie, et la perquisition menée dans cette maison est assez fructueuse.

Les gendarmes expliquent dans un communiqué : "Il reconnaît d’emblée avoir volé plusieurs véhicules et commis de nombreux cambriolages. Il stocke ses butins dans la maison de son amie au prétexte qu’il fait des brocantes et vides greniers. Les perquisitions permettent de découvrir de très nombreux objets volés qui sont répertoriés et placés sous scellés."

Identification des victimes

Le suspect est aujourd’hui en détention à la maison d’arrêt de Guéret, en attente de son jugement.

L’enquête de la gendarmerie se poursuit, notamment pour identifier les victimes des vols.