Des manifestations contre des fermetures de classes en Aquitaine

La carte scolaire est en cours de discussion. 125 postes pourraient être créés en Aquitaine. La Gironde se verrait doter de 116 postes supplémentaires. Mais des suppressions sont également annoncées. A Pau, en Béarn, et à Thiviers en Dordogne, les parents d'élèves se mobilisent. 

Les manifestants venus défendre un poste à Ledeuix en Béarn
Les manifestants venus défendre un poste à Ledeuix en Béarn
Rassemblement bruyant ce matin, à Pau, devant l'inspection d'académie. Près de 200 personnes manifestaient, des élus, des parents ou des enseignants. Le comité technique paritaire devait valider le nombre de fermeture (45) et d'ouverture de postes. Les manifestants espéraient faire entendre leurs arguments.
Parmi eux, Sandrine Hirschinger, 1ère adjointe au maire de Ledeuix. Sa commune pourrait perdre un poste sur 5 pour 2 élèves en moins. Marcel Montaigu, tout nouveau maire de Rivehaute a reçu un coup de fil le lendemain de son élection pour lui annoncer la suppression d'un poste. Et pourtant, ses effectifs restent les mêmes.

Regardez ce reportage d'Elise Daycard et  Eli Gonzales : 
durée de la vidéo: 01 min 53
Manifestation devant l'inspection d'académie à Pau

La Dordogne n'obtiendrait aucune création de postes. Une quarantaine d'écoles pourrait même subir des fermetures de classes. Ce matin, des parents ont manifesté devant une école maternelle à Thiviers. 
durée de la vidéo: 00 min 33
Parents d'élèves en colère à Thiviers en Dordogne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation manifestation archives