Cet article date de plus de 4 ans

SNCF: grosse colère des creusois contre les retards sur le POLT

La coupe est pleine pour Francis Mathieu, président de la chambre de métiers de la Creuse et Eric Corréia, président de l'agglomération du Grand Guéret: ils ont envoyé à la SNCF des courriers excédés pour protester contre les retards récurrents des trains sur la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse

Les creusois ne supportent plus les retards incessants sur la ligne POLT
Les creusois ne supportent plus les retards incessants sur la ligne POLT © France 3 Limousin
L'information n'étonne plus personne: les retards sont devenus monnaie courante sur la ligne POLT, Paris-Orléans-Limoges-Toulouse. Une situation vécue de plus en plus difficilement par les creusois. La gare de la Souterraine est leur seule porte de sortie vers la capitale et les retards incessants finissent par être un handicap, notamment pour le monde économique.

Confronté à ces retards à deux reprises le mois dernier, le président de la chambre des métiers Francis Mathieu a envoyé une lettre au président de la SNCF pour exprimer son ras-le-bol, une démarche adoptée également par Eric Corréia, le président socialiste de l'agglomération du Grand Guéret. Comme les usagers, ils sont en colère et l'ont fait clairement savoir à la SNCF.

Reportage de Nicolas Chigot et José Sousa

Des responsables creusois piquent une grosse colère contre les retards de la SNCF sur la ligne POLT ©France 3 Limousin



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie sncf politique