Le chassé-croisé du week-end sous haute surveillance

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Gibert
© Dominique Lavaud - Francetv

Sur les routes, ce week-end est encore très chargé avec un trafic très important sur l'A10 et l'A83. Près de Niort, l'un des plus grands PC sécurité autoroutier de l'ouest de la France, surveille le trafic et gère les demandes de dépannage avec de dizaines d'hommes en jaune sur le terrain.

Le PC sécurité de Granzay-Gript, près de Niort, couvre 540 km d'autoroutes, entre Le Mans et Bordeaux. 125 caméras de surveillance sont installées sur l'A10, l'A83 et l'A87, et convergent toutes vers ce centre névralgique.

Savoir écouter, rassurer et donner des conseils

30 personnes travaillent ici, 24h sur 24, pour surveiller et anticiper les difficultés des automobilistes. Il faut pouvoir répondre le plus efficacement possible aux appels des bornes oranges installées sur les bands d'arrêt d'urgence des autoroutes et déclencher la réponse appropriée au problème à régler (gendarmerie, patrouilleurs, dépanneuse, soins).

La radio autoroute 107.7 ainsi que le fil tweeter sont autant de relais d'information qui viennent appuyer les messages d'alertes sur les panneaux lumineux des autoroutes.

Les prévisions de Bison futé

Dans le sens des départs :

  • Samedi 5 août est annoncé ROUGE au niveau national et NOIR en Auvergne-Rhône-Alpes.
  • Dimanche 6 août est annoncé VERT au niveau national.

Dans le sens des retours :

  • Samedi 5 août est classé ORANGE au niveau national et ROUGE sur l’Arc méditerranéen,
  • Dimanche 6 août est annoncé ORANGE au niveau national.
La carte des difficultés en temps réel, c'est ICI

Le reportage au PC sécurité de Dominique Lavaud et Stéphane Hamon

durée de la vidéo: 01 min 51
Dans le PC sécurité des autoroutes


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.