Coronavirus. "Un masque pour tous", un site internet créé par un étudiant niortais pour fédérer toutes les initiatives

Depuis l'Asie du sud-est où il séjourne pour plusieurs mois, Antoine Baillon lance une plateforme web pour regrouper toutes les initiatives de fabrication et de don de masques en tissu. Initiative essentiellement limitée au bassin niortais, pour le moment.

Antoine Baillon, 24 ans, a créé ce site depuis la Thaïlande où il séjourne actuellement.
Antoine Baillon, 24 ans, a créé ce site depuis la Thaïlande où il séjourne actuellement. © Antoine Baillon
Si vous faites partie de celles et ceux qui voudraient bien se protéger avec un masque en tissu mais qui ne savent pas comment faire ni à qui s'adresser, l'idée d'Antoine Baillon pourrait bien vous aider.

Cet étudiant à la faculté de médecine de Poitiers vient de créer une plateforme sur internet : "Un masque pour tous" a pour objectif de recenser toutes les initiatives individuelles ou collectives qui émergent dans le bassin niortais d'où il est originaire. 
Sur le site sont recensés les points de dépôt et de fabrication de masques artisanaux dans le bassin niortais.
Sur le site sont recensés les points de dépôt et de fabrication de masques artisanaux dans le bassin niortais. © Capture d'écran "Un masque pour tous"

 
Depuis Chiang Mai, une ville du nord de la Thaïlande où il séjourne pour quelques temps, Antoine Baillon explique : "En voyant la gestion de crise du gouvernement français et le fait qu'on ne prépare pas du tout l'après-confinement, je me suis dit qu'il fallait absolument constituer du stock."

Toutes les solutions actuellement mises en place ne sont que pour l'urgence.
- Antoine Baillon, créateur du site "Un masque pour tous" 

Centraliser les idées

Le jeune homme de 24 ans a donc cartographié les points de dépôts et de fabrication de masques artisanaux, ainsi que les propositions de matières premières et les éventuels bénéficiaires pour "recenser et centraliser les idées".

Il assure avoir déjà constitué un réseau d'une cinquantaine de personnes, soit autant de petits points verts sur sa carte. "C'est un bon début" se rejouit-il, comptant beaucoup sur les réseaux sociaux pour se faire connaître.

Où trouver des ressources en Poitou-Charentes ?

Et partant du principe que tout le monde peut aider et mettre la main à la pâte, il a aussi réuni plusieurs tutoriels adaptés à tous les niveaux de couture et tous les matériels à disposition. 
 
Cela va du simple morceau de tissu relié par deux élastiques sans aucune couture à des techniques plus solides comme ce modèle validé par le corps médical (voir la vidéo ci-dessous).Fort de ces quelques mois passés en Asie, le Niortais en est en effet persuadé : le port du masque doit se généraliser en France. Il estime que "la population asiatique est plus éduquée, les gens n'attendent pas qu'on leur impose des règles pour porter un masque."

Insuffler ce geste de respect et de civilité aux Français, c'est super important pour l'après.
-Antoine Baillon 

"Un masque pour tous" vient tout juste d'être mis en ligne et se limite pour l'instant à une zone géographique située autour de Niort. Mais le site ne demande qu'à s'étendre au niveau régional, voire national. "Il ne me manque qu'un développeur de website pour m'aider". À bon entendeur !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus - confinement : conseils pratiques coronavirus/covid-19 santé société