• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Deux-Sèvres : l'acte de vente au 11.800 copropriétaires du château de l'Ebaupinay a été officialisé

Le château de l'Ebaupinay à Breuil-sous-Argenton dans les Deux-Sèvres va pouvoir être restauré. / © Guillaume Souvant/ AFP
Le château de l'Ebaupinay à Breuil-sous-Argenton dans les Deux-Sèvres va pouvoir être restauré. / © Guillaume Souvant/ AFP

Le château de L'ébaupinay au Breuil-sous-Argenton, dans le nord des Deux-Sèvres, a été sauvé grâce à un achat collectif sur internet. La souscription a été lancée il y a six mois et l'acte de vente a été signé aujourd'hui.  

Par Christine Hinckel

Le château fort du 14ème siècle, situé dans le nord des Deux-Sèvres, a été incendié pendant les Guerres de Vendée et il est aujourd'hui en très mauvais état. Il va pouvoir être sauvé grâce à plus de 11.800 donateurs qui sont devenus copropriétaires de l'édifice en faisant un don sur internet.

L'opération avait été lancée par la plateforme Dartagnans et l'association Adopte un Château qui ont déjà participé au sauvetage du château de la Mothe-Chandeniers dans la Vienne.
 

Près d'1,2 million d'euros ont été investis alors que l'objectif de départ était de collecter les 600.000 euros qu'a coûté le château. L'acte de vente qui vaut pour les 11.800 co-propriétaires a été signé aujourd'hui par Romain Delaume, co-fondateur de Dartagnans.

L'ambition est de faire revivre un village médiéval autour du château en l'intégrant dans un projet touristique pour le nord Deux-Sèvres. Le premier chantier est programmé pour le 11 mai prochain.

Alain Darrigrand, Louis Claveau et Thierry Cormerais étaient aujourd'hui au château de l'Ebaupinay pour l'acte officiel de vente:
Deux-Sèvres : signature de l'acte de vente du château de l'Ebaupinay
Dans les Deux-Sèvres, le château de l'Ebaupinay a éé racheté grâce à un financement collectif lancé sur internet. On compte plus de 11 800 co-propriétaires. Reportage d'Alain Darrigrand, Louis Claveau et Thierry Cormerais Intervenants : Romain Delaume, Cofondateur de la start-up dartagnans.fr, Rémy Menard et Jérémy Sourisseau, deux des nouveaux propriétaires

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation anti Monsanto Bayer

Les + Lus