Deux-Sèvres : fermeture du bloc opératoire de l'hôpital de Parthenay au 1er janvier

© FTV
© FTV

Le centre hospitalier Nord Deux-Sèvres annonce la fermeture anticipée du bloc opératoire de son hôpital de Parthenay, initialement prévue au 23 janvier. Cette décision suscite l'incompréhension des habitants. 

Par EG

La fermeture devait intervenir le 23 janvier, elle aura finalement lieu dès le 1er janvier. À compter de ce jour-là, plus aucune opération ne sera effectuée à Parthenay ; les actes chirurgicaux seront reprogrammés dans les hôpitaux de Bressuire et Thouars, à une quarantaine de kilomètres.

Sur place, cette décision suscite l'incompréhension. Les habitants que nous avons rencontrés déplorent d'avoir à se déplacer à Faye-l'Abbesse où le nouvel hôpital ouvrira dans 6 mois.  

De son côté, la direction de l'hôpital relativise l'impact de cette fermeture. "Les actes n'étaient plus réalisés que trois jours dans la semaine" explique Mariane Simon, la directrice adjointe du centre hospitalier  qui assure que les consultations en pré et post opératoire sont maintenues à Parthenay. Justification supplémentaire à cette décision : le manque de médecins spécialistes. 

De fait, d'après la direction, plusieurs postes de spécialistes restent à pourvoir au CHNDS. 

Reportage Cécile Bonté Baratciart, Antoine Morel et Vador D (intervenants : Mariane Simon, directrice adjointe du centre hospitalier ; Jean Gautier, médecin généraliste) 

Sur le même sujet

19-foie gras bulgare en Corrèze

Près de chez vous

Les + Lus