• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Niort: ces entreprises qui transforment leurs déchets en euros

© Stéphane Bourin Francetv
© Stéphane Bourin Francetv

16 entreprises des Deux-Sèvres ont décidé de participer au pacte "moins 10% de déchets en un an" avec de belles économies à la clef

Par Sophie Goux

Des chutes des copeaux, des fibres, du fer, la brosserie Brenet de Niort produit beaucoup de déchets et surtout des matières plastiques depuis qu'elle s'est spécialisée dans les brosses industrielles. Elle fait partie des 16 entreprises du département des Deux-Sèvres à avoir pris part au défi "moins 10% de déchets en un an" lancé par la chambre de commerce, le département et l'Agence de l'environnement (l'ADEME).

 Des économies bien concrètes


Et l'intérêt de réduire les déchets n'est pas qu'écologique, il est aussi économique  438 tonnes de déchets représentent une économie cumulée de 180 000 euros. De quoi motiver les entreprises, la brosserie Grenet a fait ses comptes, en un an elle a réduit ses déchets de 3,5 tonnes ( sur les 16 000 tonnes annuelles) et elle a économisé près de 27 000 euros.
 Voyez le reportage de Luc Barré, Stéphane Bourin et Alexia Rouy
Ces entreprises qui valorisent leurs déchêts
Luc Barré, Stéphane Bourin Alexia Rouy. Intervenants -Simon Lorillière, PDG de la brosserie Brenet -Izabela Kolon, responsable administrative et financière -Philippe Dutruc, président de la chambre de commerce et d'industrie des Deux-Sèvres

 

Sur le même sujet

Les toits de la cathédrale St Front ouverts au public

Les + Lus