• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Deux-Sèvres : les salariés de Cheminées Poujoulat de Granzay-Gript sont en grève depuis le 20 mars

© France 3
© France 3

Alors que les négociations salariales annuelles ont démarré dans l'entreprise Cheminées Poujoulat de Granzay-Gript dans les Deux-Sèvres, 60 à 80% des salariés se sont mis en grève, ils refusent les propositions de la direction en matière de hausse de salaire.

Par Sophie Goux

Les négociations salariales annuelles se passent mal dans l'entreprise Cheminées Poujoulat de Granzay-Gript dans les Deux-Sèvres.
L'intersyndicale FO/CGT réclamait 5% d'augmentation, une revendication rejetée par la direction. Après cet échec, les salariès ont fait une nouvelle demande à 2,9% de hausse de salaire, une prime d'assiduité pour les personnels administratifs une journée enfant malade supplémentaire et le licenciement de 3 responsables de secteur qui pratiqueraient un mangament brutal.

Selon Monaïm El Moussaoui, le délégué syndical Force Ouvrière, ces trois responsables harcèlent des salariés, les poussent dans leurs retranchements, ce qui provoque des larmes ou des arrêts maladie.
 
Deux-Sèvres : les salariés de Cheminées Poujoulat de Granzay-Gript sont en grève depuis le 20 mars
Alors que les négociations salariales annuelles ont démarré dans l'entreprise Cheminées Poujoulat de Granzay-Gript dans les Deux-Sèvres, 60 à 80% des salariés se sont mis en grève, ils refusent les propositions de la direction en matière de hausse de salaire. - F3 PC - Reportage : D.Laveau et A.Darrigrand
 

Nouvel échec des négociations


Vendredi matin, l'intersyndicale a fait une nouvelle proposition avec, une prime de 60 euros bruts pour tout le monde, la journée enfant malade, la prime d'assiduité et les 3 licenciements. La direction n'a, à cette heure pas, encore répondu.

Quoi qu'il en soit, les salariés réunis en assemblée générale ont voté la poursuite du mouvement lundi.

Poujoulat est le leader européen de fumisterie, tubage et conduit.

Sur le même sujet

Ambiance tendue entre l'Aviron Bayonnais et le BOPB

Les + Lus

Les + Partagés