• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Canicule en Poitou-Charentes : jusqu'à 39,8 degrés à Poitiers, des records mensuels battus dans les Deux-Sèvres

© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Comme prévu, le mercure est monté très haut ce mardi 23 juillet. Notamment dans la Vienne et dans les Deux-Sèvres. 

Par EG

Un soleil de plomb sur toute la France et des températures qui grimpent, qui grimpent en Poitou-Charentes. 

À 17h

Pas de record battu aujourd'hui mais les températures ont flirté avec les niveaux atteints en 2003.

Selon les données recueillies par Météo France, la palme de la ville de Poitou-Charentes la plus chaude en cette journée revient à La Trimouille (Vienne) où il a fait jusqu'à 41,1°. 

Mais on a également relevé : 
40,9° à Tusson (Charente) 
40,5° à Thouars (Deux-Sèvres) - il y avait fait 43°en août 2003. 
40,1° à Glénay (Deux-Sèvres) 
39,3° à Niort - le record mensuel a été battu mais pas le record absolu (40,1° en août 2003) 
39° à Bressuire (record mensuel battu également) 

Fait notable selon Météo France, ce deuxième épisode caniculaire a flirté avec les records d'août 2003 mais avec deux semaines d'avance. 

À 16 h 

La chaleur torride continue à s'amplifier. Quelques valeurs parmi les plus élevées relevées jusqu'à présent par Météo France : 

  • 39,8° à Poitiers, le record absolu se rapproche (40,8° en 1947). 
  • 39,7° à Cognac 
  • 39,3° à Niort 

À La Rochelle, il faisait à 16h 36,5°. 

À 15h 

À Poitiers, Météociel relève 39°. À Cognac, 38,7°. 

Les premiers records de chaleur commencent à tomber. 

À Niort, un record mensuel est d'ores et déjà battu avec 38,6° (38,3° en juillet 2016). 

--------------------
À 14h 

Météociel indique que le thermomètre affichait à 14 heures : 
  • 38,7 degrés à Poitiers, loin encore du record établi à 40,8° en 1947. 
  • 38,2 à Niort et à Cognac
À La Rochelle, il ne faisait "que" 32,4°, température relevée à la station de l'aérodrome. 
 
Après une nuit très douce, voire chaude sur le sud de la Charente-Maritime, un  record est tombé à Montlieu-la-Garde : le mercure n'est pas descendu sous la barre des 22,9° au plus frais de la nuit, effaçant d'un cheveu le record établi le 11 août 2003 (22,8°), indique pour sa part Météo France. 

À 11 heures ce matin, on relevait déjà 34,5° à La Rochelle et à Niort. Sur l'île d'Oléron, où vous pouviez espérer un peu de fraîcheur, il faisait 33,8° en fin de matinée. La brise de l'après-midi devait quelque peu refroidir les ardeurs du mercure. 

 

Sur le même sujet

Pavillon Ocean

Les + Lus