Tourisme : à Sarlat, les hôteliers et restaurateurs satisfaits pour les vacances de Toussaint

Publié le Mis à jour le

Ils sont là ! Les touristes arrivent en Périgord, les réservations annoncent une période très correcte pour les hôteliers-restaurateurs et les commerçants. On retrouve même un peu de clientèle étrangère

Plutôt optimistes, les hôteliers de Sarlat ces derniers jours. Les réservations arrivent plus que correctement, y compris dans les établissements de luxe du centre-ville, très touchés jusqu'alors par la crise sanitaire de ces derniers mois. 

Bien sûr, il faut s'adapter aux changements. La clientèle française, qui avait compensé l'absence de clientèle étrangère ces derniers mois, a elle aussi changé de comportement. C'est ce que constate cette hôtelière du centre-ville de Sarlat. 

Le Français a l'habitude de réserver un peu longtemps à l'avance, là c'est pas le cas. On a eu pour hier soir une réservation qui s'est faite 3 jours avant. Et c'était une famille de 5 !

Sophie Chauffaille - La Villa des Consuls

+ 48 % !

Dans l'Office de Tourisme de Sarlat - Périgord Noir, c'est presque l'euphorie. La centrale de réservation a enregistré une augmentation de ses demandes de 48% par rapport à l'an dernier sur la même période ! Et mieux, les étrangers reviennent. Pas encore les traditionnels anglais, mais tout de même certains Anglo-saxons, sourit la responsable de communication de l'Office de Tourisme local.

Toussaint : le retour des étrangers dans le Sarladais ©France 3 Périgords - Anastasia Nicolas et Delphine Roussel. Montage Alexandra Cassar

La bonne nouvelle c'est qu'on a des Américains, des Australiens, des Espagnols qui reviennent. Et ça c'est bien parce qu'on ne les avait pas du tout !

Katya Veyret, Office de Tourisme Sarlat-Périgord Noir

J'veux du soleil !

Un succès lié au relâchement de la tension sanitaire, mais aussi aux conditions météo, comme toujours. La belle arrière-saison, même si elle est malheureusement due au changement climatique, profite au tourisme. Et les rayons de soleil à l'approche de la Toussaint ont visiblement donné des envie de vacances en Périgord.