• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Après un passage à vide en 2018, l'aéroport de Bergerac diversifie son offre

Une fréquentation en baisse pour l'aéroport de Bergerac, la première depuis 3 ans / © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Florian Rouliès
Une fréquentation en baisse pour l'aéroport de Bergerac, la première depuis 3 ans / © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Florian Rouliès

Après 3 ans de résultats en progression constante, l'aéroport de Bergerac connaît une première perturbation. Une baisse de la fréquentation liée essentiellement à la défection des offres de Ryanair. Pour redresser le manche, Bergerac augmente l'offre de vols intérieurs

Par Pascal Faiseaux

En 2018, l'aéroport de Bergerac a connu une baisse de fréquentation de 9% . Avec moins de 290 000 passagers sur l'année, c'est la première baisse de fréquentation enregistrée en 3 ans, alors que la structure était jusqu'alors en constante augmentation d'activité. 

A cela, plusieurs raisons, mais la principale est due à la défection de la compagnie irlandaise Ryanair qui a réduit la fréquence de certains vols et même supprimé des vols additionnnels d'été l'an dernier, notamment la liaison avec Londres. 

Une clientèle anglo-saxonne qui représente 80% des passagers qui transitent ici et, même si jusqu'alors les effets du Brexit n'ont pas été ceux que l'on craignait, mieux vaut préparer l'avenir.
Le retrait de la compagnie Ryanair sur certains vols est à l'origine de la baisse de fréquentation de l'aéroport / © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Florian Rouliès
Le retrait de la compagnie Ryanair sur certains vols est à l'origine de la baisse de fréquentation de l'aéroport / © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Florian Rouliès

Bergerac doit donc trouver de nouveaux débouchés et pour cela veut développer des vols intérieurs. Il s'agit d'augmenter les rotations hebdomadaires vers Nice, un vol le lundi et un autre le vendredi avec un prix de départ de 58 €uros et proposer une nouvelle liaison avec Lyon les mardis et jeudis.
 
L' aéroport de Bergerac diversifie son offre pour lutter contre la baisse de fréquentation
La défection de Ryanair sur certains vols a fait chuter la fréquentation de l'aéroport de 9% l'an dernier - France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Florian Rouliès


En attendant, toujours dans cette optique de préparer l'avenir, l'aéroport se dote d'un nouveau hall d'arrivée deux fois plus grand, pour un montant de travaux de 900 000 €uros, qui devrait être livré au mois d'avril...

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass festival

Les + Lus