Jour J pour Bergerac qui affronte le Losc ce soir en 8e de finale de la Coupe de France

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cendrine Albo

Qui aurait cru qu'ils arriveraient jusque là ? Les petits poucets bergeracois ont remporté leurs 7 matchs de Coupe. Ils ont battu Lens (L2), ils affrontent ce soir Lille (L1). Avec un seul objectif en tête : se faire plaisir, vivre pleinement les émotions provoquées par ces rencontres inespérées.

"Y a pas de mot pour décrire ce qu'on vit. On kiffe. C'est des matchs qu'on veut jouer, même s'il y a de la pression. On fait du foot pour ça. On s'entraîne pour vivre des choses comme celle-là".

Le capitaine du Bergerac FC, Mamadou Kamissoko, résume très bien l'état d'esprit du groupe périgourdin. Les joueurs et le staff se sont pris au jeu et ils se font plaisir. 

Leur victoire contre le Rodéo Toulouse en 32e de finale a été le point de départ de leur rêve éveillé. Un match rocambolesque, qu'il a fallu mener jusqu'aux tirs aux buts après moults rebondissements. Une victoire qui les a conduit, pour la première fois depuis 1963, en 16e de finale de la Coupe de France.  

Puis le Racing Club de Lens est venu le 31 janvier. Ce club mythique de Ligue 2 a été tenu en échec par ces petits poucets périgourdins évoluant deux divisions en-dessous. 

C'est une qualification historique en 8e de finale et c'est un autre poids lourd du football nordiste qu'ils doivent maintenant défier : le LOSC.

Le championnat avant tout

Si les joueurs s'entraînent quatre à cinq fois par semaine, bénéficient de supports vidéo, d'un préparateur physique à plein temps et d'une cellule médicale, cela n'a rien à voir avec leur aventure en Coupe. 

L'objectif prioritaire du club est une montée en Nationale. "Et peut-être un peu plus haut derrière" avance le président du club Christophe Fauvel. "Mais gravissons les marches les unes après les autres" ajoute t-il prudemment. 

La plupart des joueurs de Bergerac sont issus des centres de formations de Bordeaux, Toulouse ou Lille. Et sont déterminés à viser plus haut. 

Réussiront-ils l'exploit de se qualifier pour les quarts de finales de la Coupe de France ? Ils joueraient alors contre Monaco début avril, l'actuel leader de la Ligue 1. 

Mais nous n'en sommes pas encore là. L'heure est au jeu et au plaisir. Le coup d'envoi de ce 8e de finale entre Bergerac et Lille sera donné à 21 heures au stade Jean Moueix de Libourne, devant près de 4000 spectateurs.


durée de la vidéo: 02 min 25
Le jour J pour le club amateur de Bergerac