Coupe de France: Bergerac en grande fête

Publié le Mis à jour le

Les Périgourdins ont réalisé un sans-faute face à Lens, club de ligue 2, mardi (2-0). Pour la première fois de son histoire, le club de CFA disputera les huitièmes de finale.

Ils y ont cru jusqu’au bout, jusqu’au coup de sifflet final. Les 4300 spectateurs du stade Gaston Simounet de Bergerac se sont levés comme un seul homme, devant leur équipe périgourdine qui a réussi l’exploit.

Bergerac a battu Lens 2 à 0. Une vraie performance pour ce club de CFA, qui a su mener la rencontre de bout en bout, sur une pelouse abîmée par les rugbymen locaux.

C’est d’abord Sébastien Bouscarrat, omniprésent, qui permet à l’équipe de marquer son premier but juste avant la fin de la mi-temps (39e). Puis Grégory Covin enfonce le clou à la 47e. Les joueurs, sans pression, ont réussi à se lâcher et obtenir cette victoire, sous l'impulsion du capitaine Mamadou Kamissoko : 
 


Pour le coach périgourdin Fabien Pujo, c'est avant tout le travail qui paye : "On a bien bossé, les joueurs ont appliqué à la perfection la stratégie de jeu. Notre vraie réussite, c'est d'avoir un groupe soudé."


Le club Bergeracois, désormais considéré comme le "Petit Poucet" de la Coupe de France, a montré qu'il avait sa carte à jouer dans ce championnat, et pourrait croquer les plus gros challengers. Pour les supporters, pas de place au doute  :

"On passera quoi qu'il arrive. Et nous les supporters, nous serons toujours derrière notre équipe, de la première à la dernière minute du match."