Découverte archéologique en Dordogne : Néandertal aurait été le premier à fabriquer des lissoirs

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karim Jbali .

De nouvelles découvertes le démontrent : Néandertal a été le premier en Europe à fabriquer des outils standardisés et spécialisés en os. Ceux qui viennent d’être découverts sur le site Pech-de-l’Azé sont des lissoirs.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Deux équipes de recherche, l’une de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) et l’autre de l’Institut Max Planck d’anthropologie évolutive à Leipzig, en Allemagne, ont rapporté conjointement la découverte d’outils néandertaliens en os provenant de leurs fouilles sur deux sites paléolithiques voisins en Dordogne.


Ces outils diffèrent de ceux découverts jusque-là dans des sites néandertaliens, mais ils sont similaires à un type d’outil bien connu sur des sites plus tardifs attribués à l’Homme moderne. Il s’agit de lissoir, outil qui fait toujours partie de la panoplie actuelle des artisans travaillant le cuir. Ces lissoirs sont façonnés sur côtes de cerf ; la pointe en est polie et a servi à travailler la peau. Ce type d’outil, frotté contre une peau, permet d’assouplir, de polir et de rendre le cuir plus résistant à l’eau.

Les hommes modernes ont remplacé les Néandertaliens en Europe il y a environ 40 000 ans, mais les capacités cognitives des Néandertaliens sont encore largement débattues. Certains affirment qu’avant leur remplacement, les Néandertaliens avaient des comportements similaires aux hommes modernes, tandis que d’autres soutiennent que ces similitudes n’apparaissent qu’à partir du contact avec l’Homme moderne.






Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité