Le "savoir-fer" des forgerons d'art de Dordogne trône dans les lieux les plus prestigieux de France

Publié le Mis à jour le

Depuis un quart de siècle, AOF, petit atelier de forgerons à Hautefort en Dordogne réalise des pièces uniques dont la réputation séduit toute la France

En voyant le modeste hangar de l'AOF, Atelier d'œuvres de Forge niché à Hautefort, au Nord-Est de Périgueux, on a peine à imaginer sa renommée.

Les plus beaux monuments de France

C'est pourtant ici qu'ont été réalisées certaines pièces prestigieuses ornant les plus beaux lieux de France. Exemple, ci-dessous avec l'escalier du très renommé bijoutier Van Cleef & Arpels de la place Vendôme à Paris. Une oeuvre réalisée en 2016.

1 km de garde-corps

Sur la liste des nombreux clients de l'AOF, on peut encore citer le Palais du Luxembourg, le château de Fontainebleau, le Château Louix XIV dans les Yvelines, l'Opéra Garnier, des domaines viticoles de renom en Bordelais, ou encore le monumental escalier de La Samaritaine à Paris dont il a fallu restaurer près d'un kilomètre de garde-corps.

Une clientèle variée

L'AOF est né en 1994, il emploie une dizaine de personnes. À l'origine, il était spécialisé dans les commandes publiques pour monuments historiques, mais aujourd'hui, les commandes affluent de toutes parts, souvent d'architectes, de décorateurs, de designers ou de particuliers à la recherche d'un élément introuvable par ailleurs. 

On vient nous chercher surtout pour cette capacité à créer du sur-mesure, vraiment des ouvrages hors-normes, hors du commun, ce qu'on appelle vulgairement des "moutons à 5 pattes"...

Thomas Holt, directeur de l'AOF

Hommes de fer

Ce qui fait la différence ici, c'est l'humain. Impossible de façonner autant de pièces spécifiques à la machine, avec un tel niveau de finition. La main, l'œil et l'expérience du forgeron restent irremplaçables, et il faut une bonne décennie pour "forger un forgeron".

Elles ne sont d'ailleurs plus qu'une dizaine d'entreprises en France capables d'assurer ce niveau de qualité. Un fleuron du savoir-faire français qui a su résister à l'industrialisation. 

L'Atelier d’œuvres de Forge : de la ferronnerie d'exception à Hautefort ©France 3 Périgords - Reportage de Vanessa Fize et Pascal Tinon. Montage Sophie Giraud.