Cet article date de plus de 4 ans

La fondation Maeght bientôt de retour au château de Biron

C'est Germinal Peiro qui vient de l'annoncer. Après une première exposition de 77 oeuvres de la célèbre fondation de Saint-Paul-de-Vence, l'expérience devrait être renouvelée cet été.
© FTV
Le président du conseil départemental de la Dordogne se réjouit de cette nouvelle dont il se fait le porte voix. La célèbre fondation va à nouveau s'exporter dans ce fabuleux écrin qu'est le château de Biron. Germinal Peiro veut en effet tout faire pour que ce château devienne un haut lieu de l'art contemporain.

"Si on fait des coups tous les trois ans il n'y a pas de continuité. Les gens doivent savoir qu'il y aura de l'art contemporain au château de Biron en continuité dès le mois de février" nous a-t-il confié.


Une première tentative avait été effectuée l'été dernier avec 77 oeuvres louées pour l'occasion. Miro, Soulages, Giaccometti, les plus grands noms de l'art contemporain étaient ainsi à l'affiche dans ce château aux confins de la Dordogne et du Lot-et-Garonne. Le château avait accueilli 46 000 visiteurs. C'est à dire 10 000 de plus que lorsque le lieu n'accueille pas d'exposition. Un succès réel avec des visiteurs qui venaient parfois de loin pour voir ces tableaux. De quoi amortir les 150 000 investis dans la location des oeuvres à la Fondation Maeght.

"On aura peut-être pas les moyens de se payer la fondation Maeght en permanence mais on va faire en sorte que Biron soit un lieu permanent pour l'art contemporain" a précisé Germinal Peiro.


Après une pause d'un mois en janvier le château de Biron accueillera une nouvelle exposition en attendant les oeuvres de la fondation Maeght l'été prochain. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
peinture culture art idées de sorties sorties et loisirs patrimoine