• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La mode du vintage s'installe à Périgueux

© Camille Michelland
© Camille Michelland

A Périgueux, en Dordogne, le rétro est à l'honneur tout le week-end pour les Vintage Days. L'occasion de découvrir cette tendance qui est aussi un mode de vie : la slow fashion. 

Par CB

Et si vous découvriez un Périgueux à l'ancienne ? Pour les Vintage Days, la ville remonte dans le temps. Direction les années 30, 60 et 70, et le style vintage de l'époque. 

Pour la sixième édition de ce festival, la ville a vu les choses en grand : des parades de voitures du 20e siècle, un défilé de mode tout en couleurs, et des projections en plein air de films anciens comme Bullitt (1968) de Peter Yates. 

Une tendance sur laquelle surfent des enseignes solidaires comme Emmaüs ; pour les Vintage Days, l'association ouvre une boutique éphémère pour se relooker de la tête aux pieds. 
 
 
Cours de style dans ce reportage d'Elsa Arnould et Camille Michelland ►
Comment s'habiller aux Vintage Days ?
Interviewés dans ce reportage : Morgane Milac, coiffeuse ; Caroline Robert, bénévole à Emmaüs.  - Elsa Arnould / Camille Michelland / Alexandra Cassar-Rajaud


Le vintage pour consommer plus responsable

En plus de son intérêt esthétique, la mode du rétro peut aussi être un acte écologiste et militant. Ces dernières années, de plus en plus d'adeptes du "slow fashion" se révèlent, avec un objectif :  consommer mieux. Sur les réseaux sociaux, de nombreux groupes d'adeptes du vintage vendent des objets anciens, et partagent des astuces pour les retaper. 

Pour lutter contre la surproduction, l'idée est simple : recycler les vêtements et les meubles au lieu d'en acheter des neufs en magasin, faire attention à leur provenance... S'habiller et se meubler vintage : une bonne manière de lutter contre la surconsommation. 



 

Sur le même sujet

A la rencontre des chiens guides pour personnes malvoyantes

Les + Lus