• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Biennale Éphémères en Dordogne : l'Art Contemporain entre en campagne

Au barrage de Tuilière, l'oeuvre "là où la marée monte et descend" de Pedro Marzorati interpelle le visiteur sur le réchauffement climatique... une oeuvre éphémère exposée dans le cadre de la biennale en Dordogne / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Antoine Roynier
Au barrage de Tuilière, l'oeuvre "là où la marée monte et descend" de Pedro Marzorati interpelle le visiteur sur le réchauffement climatique... une oeuvre éphémère exposée dans le cadre de la biennale en Dordogne / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Antoine Roynier

Cette 7ème biennale Éphémères propose des parcours artistique mêlant Art Contemporain et Patrimoine dans des sites de la vallée de Dordogne. Des sites emblématiques et souvent insolites pour accueillir des oeuvres  en résonance avec l'actualité. À découvrir ! 

Par Pascal Faiseaux

"Mano à Mano" de Pedro Marzorati, une oeuvre à découvrir à Mouleydier qui illustre la main créatrice de l'homme / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Antoine Roynier
"Mano à Mano" de Pedro Marzorati, une oeuvre à découvrir à Mouleydier qui illustre la main créatrice de l'homme / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Antoine Roynier
       La 7ème édition de la Biennale Éphémères offre au public un mélange inattendu. Un cadre naturel exceptionnel comme support à des oeuvres artistiques conceptuelles monumentales...
Une oeuvre de Julien Tiberi commandée à la SOCRA qui pour l'occasion est sortie de ses travaux habituels pour traiter cette sculpture comme une rocaille... / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Antoine Roynier
Une oeuvre de Julien Tiberi commandée à la SOCRA qui pour l'occasion est sortie de ses travaux habituels pour traiter cette sculpture comme une rocaille... / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Antoine Roynier
       Art contemporain et patrimoine mêlés, une expérience pas si baroque que cela... 8 artistes vous invitent à découvrir leurs oeuvres dans 6 villages et le mélange est plutôt réussi. Et même parfois saisissant de justesse.
"Là où la marée monte et descend" une oeuvre Pedro Marzorati qui illustre le dérèglement climatique. / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Antoine Roynier
"Là où la marée monte et descend" une oeuvre Pedro Marzorati qui illustre le dérèglement climatique. / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Antoine Roynier
Vous pourrez ainsi découvrir l'oeuvre de​​​​ : 
Johann Bernard et Suzanne Husky à Lalinde, au camping de La Guillou, en bord de rivière, dans la Tinbox mobile
Pedro Marzorati à  Tuilières (Mouleydier), le long de la "Voie verte", dans le bassin du canal et au port
Claire Morgan au Château de Monbazillac, dans les salles du château
Felice Varini dans la cour du château de Monbazillac
Christian Robert-Tissot à Creysse, au-dessus de la "Voie verte", près du parc Bella Riva, sur la terrasse de la mairie
Alexandra Sa à Issac, au Château de Montréal, dans le parc et enfin Julien Tibéri à Trémolat, dans l’église St Hilaire
La 7ème biennale d'art contemporain en Dordogne
Inscrire l'art contemporain dans un écrin naturel, c'est le but de cette biennale 2019 pendant laquelle, jusqu'au 30 septembre, 8 artistes ont intégré leurs œuvres dans 6 lieux de la vallée Dordogne - France 3 Périgords - Elsa Arnould & Antoine Roynier

En savoir plus sur le site des Rives de l'Art



 

Sur le même sujet

Les pompiers des Landes obtiennent satisfaction

Les + Lus