Cet article date de plus de 4 ans

La Dordogne, le Limousin et le Poitou-Charentes sont très "cuir"

Pour la cinquième fois ce week-end les "Portes du cuir ", une manifestation annuelle itinérante sur le thème du cuir, a proposé au public et aux professionnels de découvrir cette filière. Ce week-end, retour au lieu de naissance, Nontron, où l'on a pu apprendre de bonnes nouvelles sur le secteur. 
Le cuir, filière prometteuse en Limousin-Poitou-Charentes ©France 3 Périgords


Réso’Cuir, une émanation de toute la filière en Nouvelle-Aquitaine était l'organisateur de cette 5ème édition. Pendant trois jours, 70 exposants ont exposé leur savoir-faire, leurs réalisations, leur débouchés. Un secteur qui gagne à être connu pour les chercheurs d'emploi de la région, quel que soit leur niveau de formation.
Parmi la douzaine d'organismes professionnels ou de formation présents, l'AFPA, le Greta, et plusieurs lycées professionnels, mais aussi l'école du cuir d’Hermès, les Compagnons du devoir d’Angoulême, le centre de formation Clairvivre de Salagnac. Présents aussi des producteurs d'animaux destinés au tannage, des professionnels de l'équitation, des entreprises de Dordogne et du Limousin, les ballerines Repetto ou encore des gantiers de Saint-Junien (87), sans oublier le Conseil National du Cuir et le Comité Professionnel du Cuir. Et pour le grand public, une vingtaine d'artisans ont proposé leur stand et leurs activités en atelier, 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie industrie emploi