Festival du Périgord Noir : hommage à la dynastie Casadesus

Comédie, peinture, musique, littérature : quand Jean-Claude Casadesus parle de sa famille, il peine à détailler les talents artistiques des membres de sa famille. C'est que la famille est grande, et les talents aussi nombreux que variés. Le Festival du Périgord Noir leur rendait hommage ce 13 août
La Soprano Caroline Casadesus, radieuse...
La Soprano Caroline Casadesus, radieuse... © France 3 Périgords - Florian Rouliès & Camille Michelland
"On est imprégnés... " Dans la famille Casadesus, c'est bien évidemment le grand-père qui parle le mieux de la dynastie Casadesus. Une histoire artistique et familiale qui remonte à un aïeul, typographe le jour... et musicien la nuit, pour l'éducation de ses enfants. Et la tradition s'est perpétuée. Cette passion artistique familiale fait la fierté du patriarche, lui-même fils de l’actrice Gisèle Casadesus. Elle se lit dans son regard lorsqu'il évoque Thomas, le petit-fils pianiste, ou David, le trompettiste... sans parler de sa fille, la soprano lyrique Caroline...

Des invités d'honneur et de choix pour le Festival du Périgord noir qui leur a consacré ce mardi soir dans la Chartreuse des Fraux à La Bachellerie. L'occasion pour le Trio Casadesus Enhco de faire entendre la soprano Caroline Casadesus, le pianiste Thomas Enhco et le trompettiste David Enhco dans un concert eccléctique, mélange de pièces classiques (Kurt Weill, Poulenc, Boïto, Purcell, Bizet, etc.),  de standards de jazz et de compositions personnelles.

Le tout en alternant morceaux en trio et en duos (chant / piano et trompette / piano). Musique classique et Jazz, les lignes directrices du festival, sont aussi celles des Casadesus. 

Un moment magique, aujourd'hui passé.
 
La dynastie Casadesus au Festival du Périgord Noir ©France 3 Périgords

Mais le festival du Périgord Noir réserve encore bien des bonnes surprises au public, il se poursuit jusqu'au 17 octobre... Toute la programmation à retrouver ici
Entretien avec Jean-Claude Casadesus par Florian Rouliès & Camille Michelland
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture musique