Cet article date de plus de 3 ans

Peiro : "Beynac, pas seulement 3km de route, c'est tout le développement du sud de la Dordogne ! "

Pas de triomphalisme ostensible pour le président du Conseil Départemental de la Dordogne au lendemain de la signature d'autorisation de travaux du contournement de Beynac par la préfecture. Germinal Peiro rappelle simplement la liste des arguments qui selon lui rendent ces travaux nécessaires
Le Président du Conseil Départemental continue à marteler la liste des arguments qui plaident selon lui en faveur du contournement de Beynac
Le Président du Conseil Départemental continue à marteler la liste des arguments qui plaident selon lui en faveur du contournement de Beynac © France 3 Périgords - Emilie Bersars & Pascal Tinon
Les réactions après l'autorisation préfectorale des travaux à Beynac
Ambiance au lendemain de l'arrêté autorisant le détournement de Beynac

Le projet né dans les années 80 devrait donc finalement voir le jour après la signature, hier, de l'arrêté préfectoral autorisant les travaux. Loin d'entamer le chant de la victoire, son plus farouche partisan, le Président du Conseil Départemental Germinal Peiro énumère la longue liste des arguments qui lui semblent indiscutables en faveur de ces travaux. 
Les opposants ne désarment pas pour autant et promettent de continuer la lutte, tant sur le terrain que devant les instances judiciaires...

durée de la vidéo: 03 min 31
Germinal Peiro après l'autorisation des travaux de contournement de Beynac ©France 3 Périgords

Quand au mouvement départemental En Marche dont la députée Jacqueline Dubois s'était officiellement prononcée contre le projet, il a tenu à réagir dès hier par un communiqué de presse appelant au dialogue. 

- La Préfète de la Dordogne a signé ce jour l’arrêté autorisant le contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac. Le gouvernement ne pouvant pas se prononcer sur la pertinence de ce projet, il a rendu un avis technique favorable. La République En Marche Dordogne prend acte de cette décision.
Désormais, la responsabilité appartient au Conseil départemental de trouver le chemin de la concertation sur ce dossier qui suscite de nombreuses craintes et oppositions. Plus que jamais, toutes les démarches visant à ramener du calme et de la sérénité dans la vallée sont fondamentales. Fidèle à ses valeurs de dialogue et de construction partagée des politiques avec les citoyens, La République En Marche Dordogne est dès à présent prête à s’associer à toute démarche qui ira dans ce sens. Il en va de l’intérêt général.


Réaction beaucoup moins mesurée de Bernard Cazeau. Le sénateur, ancien président du Département qui a rejoint En Marche qualifie aujourd'hui Germinal Peiro de "Coupeur de tête" sur son compte tweeter... 

 

 

Beynac : retour sur 3 décennies de polémique

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aménagement du territoire environnement société polémique contournement de beynac