• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La réserve de Calviac (24) accueille un hippopotame nain

La dernière résidente de la réserve naturelle de Calviac profitera d'un espace de 5 000 m2 boisé et agrémenté de piscines boueuses... / © Réserve de Calviac
La dernière résidente de la réserve naturelle de Calviac profitera d'un espace de 5 000 m2 boisé et agrémenté de piscines boueuses... / © Réserve de Calviac

Hexaprotodon liberiensis : malgré son nom, l'hippopotame nain (ou pygmée) est un animal puissant. Petite taille, le mâle atteint 80 cm au garrot, mais maxi poids : 275 kg ! Une femelle de cette espèce africaine menacée vient d'arriver en Dordogne. Elle attend désormais l'arrivée d'un mâle

Par Pascal Faiseaux

Le même, en moins grand. Originaire des forêts et des marécages d'Afrique de l'Ouest, l'hippopotame nain est une sorte de modèle réduit de l'hippopotame commun, mais mieux adapté au cadre terrestre et forestier.

Comme son cousin, il est herbivore, semi-aquatique, nocturne et solitaire.

Et, malheureusement comme son cousin, il est également menacé de disparition par la chasse, le braconnage et la disparition de son habitat naturel. Ils ne seraient plus que 3 000 à vivre à l'état sauvage.

Les zoos qui accueillent cette espèce depuis le début du siècle dernier contribuent aujourd'hui à leur sauvegarde et leur reproduction.
Un accueil tout en douceur pour la fragile femelle hippopotame nain nouvellement arrivée à Calviac / © Réserve de Calviac
Un accueil tout en douceur pour la fragile femelle hippopotame nain nouvellement arrivée à Calviac / © Réserve de Calviac

C'est l'objectif de la réserve animalière de Calviac , qui agit comme conservatoire des espèces menacées. En accueillant cette jeune femelle de 5 ans, 80 cm pour 208 kg, ils préparent l'arrivée d'un mâle dans quelques mois... L'heureux élu, lorsque les choix seront faits, pourrait arriver au printemps prochain.

Pour l'heure Lani, c'est son nom, semble se satisfaire de l'accueil. Née à Bâle, elle a séjourné à Lisieux (Normandie) avant d'arriver en Dordogne. La réserve a beaucoup travaillé le cadre pour que cet animal d'un naturel discret et réservé se sente le plus à l'aise possible. Timide, elle est pour l'instant à l'abri dans le bâtiment avec piscine qui lui a été réservé. Côté régime, c'est Vegan, 8kg de végétaux variés par jour. De quoi lui assurer un bon équilibre alimentaire tout au long de ses 30 à 35 ans d'espérance de vie.
Un hippopotame pygmée en Dordogne
Lani, de son petit nom est une charmante demoiselle pygmée de 5 ans et de... 208kg. Une représentante d'une espèce menacée qui attend désormais l'arrivée de monsieur, prévue au printemps prochain... - France 3 Périgords - Florian Rouliès & Elsa Arnould

Dès samedi, elle sera visible par le public grâce à des fenêtres spécialement aménagés. Mais pour la voir évoluer en extérieur, il faudra attendre qu'elle se sente suffisamment à l'aise pour se promener dans les 1500 m2 qui lui sont réservés au milieu des 5 000 m2 de la partie "réserve africaine" et spécialement aménagés pour le futur couple. Un secteur agrémenté d'espaces boisés, de piscines et de la boue nécessaire à la protection de leur épiderme fragile. 



En attendant, et juste pour le plaisir des yeux, voici que rêverait d'obtenir la réserve de Calviac, la naissance d'un bébé hippopotame !
 
Un bébé hippopotame tel que rêverait d'obtenir la réserve de Calviac... / © Photo ෴සත්ව ලෝකයේ අසිරිය ෴ SATWA LOKAYA ASIRIYA
Un bébé hippopotame tel que rêverait d'obtenir la réserve de Calviac... / © Photo ෴සත්ව ලෝකයේ අසිරිය ෴ SATWA LOKAYA ASIRIYA

 

Sur le même sujet

Un hippopotame pygmée en Dordogne

Les + Lus