Slot racing : la fureur de vaincre... au 1/32ème !

Le frisson de la course, les départs sur les chapeaux de roue, les accélérations de malade, les dérapages contrôlés et les sorties de route, l'ambiance surchauffée des circuits, et tout ça en voiture électrique ! Le Slot Racing, c'est pas vraiment pour de vrai, mais c'est mieux que le virtuel !

Le Slot Racing, ou circuit 24, le frisson de la conduite... sans les risques !
Le Slot Racing, ou circuit 24, le frisson de la conduite... sans les risques ! © France 3 Périgords - Margaux Dubieilh & Antoine Roynier
Ambiance surchauffée ce week-end à Neuvic. Bien sûr, les esprits chagrins diront que c'est un jeu pour les enfants.

Mais ne vous y trompez pas : si les voitures sont miniatures, l'émotion, elle, est grandeur nature. Car ces passionnés ont leur technique, leur matériel de pointe, leurs petits trucs pour vaincre l'adversaire, et surtout la rage de vaincre !

Pour les plus anciens, le virus a pris avec leur premier "circuit 24", merveille des merveilles déballée au pied du sapin...

Un jeu Français, Cocorico ! Ou plutôt Cocoricourse car la vitesse est vendue avec le circuit. Contrairement au "Petit Train", beaucoup plus contemplatif. 
Pour ce genre de conduite sportive, il faut parfois faire des efforts
Pour ce genre de conduite sportive, il faut parfois faire des efforts © France 3 Périgords - Margaux Dubieilh & Antoine Roynier

En France le succès a été aussi fulgurant qu'une Formule 1.

Fulgurant et parfois durable, car en grandissant, tous n'ont pas décroché des manettes. Adulescents avant l'heure certains ont gardé les bolides miniatures, s'en sont acheté d'autres, pour encore plus de sensations, ont rejoint des clubs... et ont même participé à des courses locales, régionales, voire nationales.

Et comme au Mans, en Slot Racing on s'affronte parfois pendant 24h d'affilée !

Le circuit de compétition d'aujourd'hui est passé des 2 pistes aux 6 pistes. On peut désormais changer de piste, régler les suspensions ou la transmission de sa voiture, presque comme dans une vraie écurie de course.

Le coût en moins, bien sûr, il faut compter une quarantaine d'euros pour la voiture, et une centaine d'euros pour la manette... 

Mais pour ce prix-là vous pouvez préparer et piloter n'importe quelle voiture de course au monde... au 1/32ème !

En savoir plus sur le site du Circuit 24 Samois
 
Slot Racing à Neuvic (24) la passion de la conduite modèle réduit ©France 3 Périgords
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs sport insolite
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter