Périgueux :le programme de rentrée du Sans-Réserve

Le Sans-Réserve de Périgueux / © NK Prod
Le Sans-Réserve de Périgueux / © NK Prod

Ca va chauffer au Sans-Réserve !
La saison musicale de la salle de Périgueux débute sous le signe des musiques dansantes.

Par Bertrand Lasseguette

Le Sans-Réserve aurait dû commencer sa saison le 17 septembre à travers le très prometteur festival Isle était une voie, entre Marsac et Trélissac, sur la voie verte. La météo en a décidé autrement. Evènement annulé, ou plutôt reporté, au mois de juin, si d’ici là le ciel ne nous est pas tombé sur la tête. 
Comme pour exorciser cet été qui n’a pas eu lieu, la programmation du Sans-Réserve fait la part belle à des musiques que l’on associe plus facilement au soleil et à la chaleur : reggae, world, soul, hip hop, sous des angles d’attaque clairement festifs.

Dirty South Crew live


Ainsi après une première date trompeuse, le 21 septembre, d’hip-hop-noise avec Uzul Prod, c’est un chapelet de concerts funky cool qui s’annonce avec pour commencer, le 29 septembre, Dirty South Crew et Late Notice, deux groupes français qui cultivent le groove, les uns avec un violon, les autres avec une flute traversière (entre autres instruments). Suivra ensuite, le 6 octobre, Lyre le Temps, une autre formation hexagonale qui a un penchant pour l’Amérique des années folles et l’univers des bars mal famés de la Prohibition, en mélangeant scratches et swing.
Petite pause dans le rythme, mais pas dans la chaleur, le 19 octobre avec un groupe venu du désert, ou presque, Tamikrest, qui jouera de la musique touareg.

Hot 8 Brass Band


Autres invités venus de loin, de Nouvelle-Orléans, le Hot 8 Brass Band, le 9 novembre, une fanfare qui navigue entre hip-hop, jazz et funk, avec en première partie, la Old School Funky Family, de Bayonne, un groupe également très riche en cuivres.
Amateurs de world musique et de mélopées dub-arabisantes, notez sur vos agendas la date du 24 novembre, avec des vétérans, le groupe anglais Transglobal Underground accompagné de la chanteuse Natacha Atlas.

En décembre, pour chatouiller le thermomètre, deux grosses soirées sont programmées, le 2 et le 15 décembre. Electro Rural Impakt et Dub Shot #5. Comme leurs noms l’indiquent, la première sera vouée à l’electro, avec David Carretta en tête d’affiche, et pour la seconde, ce sera du dub, avec entre autres les anglais d’Iration Steppas.
Vous connaissez Ben Harper ? Mauvaise nouvelle, il ne viendra pas à Périgueux. Mais son frère si. Il s’appelle, Peter, Peter Harper, le 20 décembre. Et c’est déjà pas mal. Peter navigue dans des eaux musicales « cousines » de son frère. C’est acoustique, c’est soul.

Une pincée de rock'n'roll


Pour les amateurs de rock’n’roll, il faut le reconnaitre c’est un peu la disette. Il y a une date, le 21 octobre, avec Jim Jones. Et un évènement original, qui pourrait être plaisant, le 22 décembre. Une soirée hommage aux années 80, Tribute to the 80’s, où des groupes locaux se relaieront sur scène pour jouer des reprises des tubes de cette décennie où la télé était reine (snif).

Et pour les amateurs de chanson française, reste le Palio de Boulazac, avec Florent Pagny et Michel Sardou (7 octobre et 6 décembre)…
Pour le programme complet et détaillé du Sans Réserve, direction le site de la salle :http://sans-reserve.org/

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

L'ensemble orchestral de Biarritz se prépare pour son concert de fin d'année

Près de chez vous

Les + Lus