Cet article date de plus de 4 ans

Petite saison pour les cèpes en Dordogne

Ils se vendent 35 euros le kilo sur le marché de Périgueux cette semaine. Un prix justifié par leur rareté cet automne en périgord. L'été très sec n'a pas favorisé la pousse. Les rares journées pluvieuses ont permis d'en ramasser seulement quelques-uns.
Les marchés aux cèpes de Villefranche-du-périgord et de Mussidan n'ont pas encore pu faire leur ouverture au vu de la rareté du produit.

"C'est décevant car ce ne sont plus des cèpes de chez nous que l'on pourra proposer aux clients" se désole une restauratrice périgourdine. 

Météo France n'annonce pas de pluie avant le début de la semaine prochaine dans le département. Mais le soleil reviendra très vite. 

La saison s'annonce difficile pour les conserveurs et pour les nombreux particuliers qui ont l'habitude d'arrondir leurs fins de mois avec ce qu'ils ramassent dans les bois.

Regardez le reportage de Philippe Niccolaï et Pascal Tinon :

durée de la vidéo: 01 min 38
Les cèpes se font rares en Dordogne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs terroir