Travaux d'été à Périgueux : c'est parti pour 5 mois de perturbations dans le centre-ville

Publié le
Écrit par Pascal Faiseaux .

L'aménagement des voies de circulation pour le nouveau bus urbain va avoir de grosses conséquences sur la circulation pendant l'été et jusqu'au début de l'hiver

Les Bus à Haut Niveau de Service, voici les responsables ! Car avant de rendre les éminents services promis, ils vont encore perturber la vie des périgourdins pendant quelques mois. Leur tracé sur l'axe  Est-Ouest de la ville entre Boulazac et Coulounieix-Chamiers nécessite des aménagements, de nombreux aménagements, surtout dans le centre-ville où ils seront désormais prioritaires.

Bus prioritaire 

Pas de mystère, si on veut des bus plus rapides, il ne faut pas qu'ils soient obligés de circuler comme l'automobile lambda, en faisant la queue sur la route, s'arrêtant à chaque feu et cédant le passage  à tous les carrefours. Car à ce rythme, il n'est en mouvement qu'un tiers du temps, et passe les deux autres à patienter.

Pour éviter ça, pas d'autre solution que de lui dédier des voies prioritaires. Il va falloir 5 mois de travaux intensifs à l'Agglomération pour les réaliser. Des travaux dont le maître-d 'œuvre profite pour changer les adductions d'eau potable vieillissantes. Enveloppe totale des travaux , 2,3 Millions d'€uros.

Travaux à épisode

Trois tranches vont s'échelonner, commençant par le Cours Fénelon, dont les travaux débutés le 4 juillet devraient durer jusqu'au 29. Viendra ensuite la tranche sur la portion de la rue du Président Wilson derrière la place Francheville, qui s'étendront du premier au 19 août. Du 22 au 30 août, la continuité de la rue du Président Wilson suivra.

Priorité aux mobilités douces

Au final, les bus seront plus rapides, et ils seront aussi plus réguliers, avec des passages toutes les 10 à 15 mn. De quoi inciter les urbains à les emprunter davantage. La modification impactera également la circulation automobile.

À terme, le centre restera accessible  aux voitures, sauf sur la place Bugeaud devant le Monoprix. Sans être totalement interdit à la circulation, ce petit passage qui coupe la place très empruntée par les piétons sera transformé en esplanade réservée aux bus, vélos et piétons. De quoi dissuader les voitures de "couper" par le centre-ville.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité