Travaux sur la ligne Bergerac-Libourne : à quoi faut-il s'attendre ?

A cause de la vétusté de la ligne, la vitesse de circulation des trains est réduite à 40 km/h sur certains tronçons / © France 3 Aquitaine
A cause de la vétusté de la ligne, la vitesse de circulation des trains est réduite à 40 km/h sur certains tronçons / © France 3 Aquitaine

A compter de ce mercredi, d'importants  travaux de réfection de la ligne ferroviaire Sarlat-Bergerac--Libourne sont lancés. Les voyageurs entre Bergerac et Libourne devront se déplacer en bus jusqu'au 29 septembre.
 

Par Maïté Koda

 Il n'y a plus de train entre Bergerac et Libourne, ni entre Bergerac et Sarlat, et ce pendant dix mois. En cause : la rénovation complète de la ligne. Un chantier attendu de longue tant la circulation des trains était devenue hasardeuse.

Sur certains tronçons, la vitesse des trains était descendue à 40 km/h, tant les voies étaient usées. L'objectif, après rénovation est donc de revenir à une vitesse de 120km/h.

D'ici là, les usagers de la ligne vont devoir opter pour des bus de substitution, les détails des horaires sont à retrouver en cliquant ici .

 
© SNCF
© SNCF


Les collectivités locales impliquées

Coût du chantier : 85 millions d'euros, pour 62 kilomètres de voies à rénover. Un montant financé en partie par les départements de la Dordogne et de la Gironde, ainsi que les communautés de communes, à hauteur de près de 7 millions d'euros.
 La rénovation de la ligne est le résultat d'un long combat mené par les élus locaux, qui ont accepté de mettre la main à la poche afin d'éloigner toute menace de fermeture de la ligne.


L'Etat engagera 27 millions d'euros, la Région 35,25 millions d'euros, les collectivités locales 6,75 millions d'euros et la SNCF 14 millions.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les riverains inquiets sur le Bassin de Lacq

Les + Lus