Ecoles fermées, télétravail... Questions / réponses sur le Coronavirus

Les mesures annoncées par le Président ce jeudi 12 mars 2020 suscitent beaucoup de questions, notamment d'organisation. / © MaxPPP - PhotoPQR - Le Parisien - Aurélie Audureau
Les mesures annoncées par le Président ce jeudi 12 mars 2020 suscitent beaucoup de questions, notamment d'organisation. / © MaxPPP - PhotoPQR - Le Parisien - Aurélie Audureau

Au lendemain de l'intervention télévisée d'Emmanuel Macron et de l'annonce de mesures phare pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus, les Limousins se posent beaucoup de questions. Nous tentons d'y répondre.

Par Gwenola Beriou

Ce jeudi 12 mars 2020, le Président Emmanuel Macron a annoncé un certain nombre de mesures pour tenter de freiner l'épidémie de Coronavirus : fermeture des crèches, établissements scolaires et universités, mobilisation maximale des médecins et soignants, mécanisme exceptionnel de chômage partiel, report des cotisations et impôts pour les sociétés...

Au lendemain de ces annonces, vous vous posez beaucoup de questions, notamment d'organisation. Nous tentons d'y répondre.


Pourquoi les établissements scolaires sont-ils fermés ?

Parce que les enfants représentent un vecteur de contamination important. Ils maîtrisent moins bien les gestes barrière, or il existe un risque de transmission important entre les enfants, notamment dans un espace confiné comme une classe.
A priori, les enfants développent des formes légères de la maladie, qui ne se voient pas forcément. Ils peuvent donc répandre plus facilement le virus.
La décision de fermer les établissements scolaires, les crèches et les universités vise à freiner l'évolution de l'épidémie.
 
© MaxPPP - Sébastien Jarry
© MaxPPP - Sébastien Jarry
 

Quelles modalités pour garder son enfant à la maison ?


Il faut tout d'abord prévenir son employeur, qui vous proposera en priorité le télétravail. Celui-ci doit faire l'objet d'un avenant au contrat de travail pour des raisons de couverture en cas d'accident de travail.
Votre employeur peut vous demander de prendre des congés payés, dans un maximum de 14 jours, ou de décaler ceux que vous avez déjà posés.
Mais un dispositif spécifique d'arrêt maladie a aussi été mis en place, avec une prise en charge exceptionnelle de l'Assurance maladie. L'employeur se chargera de la déclaration. Attention, vous devrez attester sur l'honneur qu'un seul parent bénéficie de cet arrêt de travail.
Les travailleurs indépendants peuvent aussi bénéficier de ce dispositif.
 

Comment fonctionne le chômage partiel ?


C'est un dispositif totalement inédit qu'a présenté Emmanuel Macron. L'Etat prendra en charge 84% du salaire net, et ce sans plafond du niveau de salaire.
Une entreprise pénalisée par la propagation du virus a le droit d'imposer du chômage partiel à ses salariés. Les associations peuvent aussi bénéficier du dispositif.
 

Faut-il décaler une opération médicale prévue ?


Depuis hier, jeudi 12 mars, le niveau 2 du plan blanc dans les hôpitaux a été déclenché. Toutes les opérations non urgentes doivent être décalées.
Il s'agit d'anticiper sur un éventuel afflux de malades du Coronavirus et libérer un maximum de lits et de personnels dans les hôpitaux.
 
© MaxPPP - Sebastien Jarry
© MaxPPP - Sebastien Jarry

 

Les femmes enceintes sont-elles plus fragiles ?

Dans l'état actuel des études menées sur le Coronavirus, notamment en Chine, rien ne prouve qu'une transmission du virus se fasse entre la mère et son foetus. Les femmes enceintes ne seraient pas particulièrement vulnérables. Néanmoins, par précaution, il leur est recommandé de suivre au maximum toutes les mesures d'hygiène.
 

Le virus a-t-il muté ?


L'expansion rapide de l'épidémie n'est pas nécessairement un signe de mutation du virus. Celle-ci dépend surtout des mesures décidées pour gérer la crise. L'explosion du nombre de cas ne signifie pas que le virus est devenu plus virulent.
Le virus est très surveillé. Des prélèvements d'échantillons viraux sont réaliser régulièrement pour le séquencer (analyser son ADN). 
Pendant la phase épidémique en Chine, le virus a très peu muté. Mais une mutation plus tardive n'est pas à exclure.
 

Comment se protéger pour aller voter ?

Des consignes ont été transmises aux mairies pour prendre des mesures de précaution. Les files d'attente devront respecter une distance d'au moins un mètre entre deux personnes. Le lavage des mains avant et après le vote sera recommandé, du gel hydroalcoolique sera mis à disposition. 
Il est conseillé aux électeurs d'apporter leur propre stylo pour émarger ainsi que le bulletin de vote qu'ils ont reçu à domicile pour éviter les manipulations.

 

 

Sur le même sujet

Les + Lus