nouvelle
aquitaine
Choisir une région

Cap Sud Ouest

Dimanche à 12h55
Logo de l'émission Cap Sud Ouest

VOIR OU REVOIR Cap Sud Ouest : Poitiers, le patrimoine en mouvement

Cap Sud Ouest : Poitiers, le patrimoine en mouvement

 Poitiers, riche de son histoire s’ouvre  aussi à une culture beaucoup plus contemporaine accueillant par exemple Le festival « Traversées » où l’art moderne investit des sites chargés d'histoire. Une association ambitieuse très réussie !

Par Sylvie Ginestière

Importante cité dès l’époque romaine, Poitiers a connu un développement considérable au Moyen Âge au point de devenir une grande capitale politique et religieuse. Poitiers est même surnommée la ville aux 100 clochers ! Une histoire dont témoignent les très nombreux monuments historiques de la ville. Notamment un chef-d’œuvre de l’art roman, l’église Notre-Dame-la-Grande.
Avec Bertrand Louis, Eric pénètre dans un endroit inaccessible au public : la crypte, où de mystérieuses peintures datent d’il y a près de 1 000 ans.
Poitiers, un patrimoine religieux exceptionnel

Le quartier épiscopal se développa dès le 4ème siècle, quand le christianisme devint la religion officielle de l’empire romain. En Europe, il ne subsiste quasiment plus de témoignages de cette période. Sauf à Poitiers, où l’on peut encore admirer le baptistère Saint-Jean et sa piscine baptismale.
Poitiers fut non seulement une importante capitale religieuse mais également un lieu de pouvoir politique de premier plan. Un monument témoigne de cette histoire, et non des moindres : le Palais des ducs d’Aquitaine. Ses origines remontent à la création au Xe siècle par Charlemagne du royaume d’Aquitaine.
Après la Révolution française, le Palais Comtal devient le Palais de Justice. Durant plus de 200 ans, l’un des plus hauts lieux de l’histoire de France, se retrouve ainsi occupé par des tribunaux, il ne se visite pas. Mais en avril 2019, le Palais de Justice déménage. La ville profite de l’oportunité et fait l’acquisition du lieu. Aujourd’hui, l’édifice et sa spectaculaire salle d’apparat sont ouverts au public.
Lors de sa première édition, du 12 octobre 2019 au 19 janvier 2020, Le festival « Traversées » qui fait dialoguer art contemporain et monuments historiques a investi 13 sites à travers la ville. Et notamment le Palais des ducs d’Aquitaine, avec des œuvres de Kimsooja. Installée aux Etats-Unis, cette artiste sud-coréenne mondialement reconnue, eétait l’invitée principale de cette première biennale d’art contemporain.
Le festival "Traversées" - Poitiers

Avoir le label Ville d’Art et d’Histoire n’empêche pas Poitiers de posséder des endroits où s’exprime une culture beaucoup plus contemporaine. Installé dans une friche industrielle réhabilitée, le Confort Moderne, né de l’activisme alternatif des années 80, est aujourd’hui considéré comme une institution culturelle incontournable. Il abrite un espace quasi-unique en Europe, dédié entièrement à une pratique emblématique de la culture underground : le fanzine. Marie Bourgoin, l’une des fondatrices du lieu, s’occupe depuis plus de 30 ans de collecter, archiver et valoriser ces publications artisanales qui racontent une époque.
La fanzinothèque de Poitiers, la plus grande d'Europe