• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Cap Sud Ouest

Dimanche à 12h55
Logo de l'émission Cap Sud Ouest

VOIR OU REVOIR Marennes-Oléron, entre terre et mer

Cap Sud-Ouest intégral : Marennes Oléron HQ

Cap sur la Charente-Maritime à la découverte d’un territoire où la frontière entre terre et mer n’a cessé de bouger.

Par Eric Perrin (avec CR)

Revoir l'émission

Direction la Tour de Broue où nous commençons nos escapades. ce vestige d’un ensemble fortifié du 11ème siècle situé  à 14 kilomètres de l’Océan était au Moyen Âge un port maritime ! Au fil des temps, la mer se retirant, on décida de construire un nouveau port : ainsi naquit Brouage, qui devint l’un des ports les plus importants de toute l’Europe pour le commerce du sel.

Léa Normandin nous emmène à la découverte des recoins secrets de cette cité fortifiée. Puis direction Marennes, l’un des premiers bassins de production et d’affinage d’huîtres. Jacques Baron, ostréiculteur nous explique dans quelles conditions les anciens marais salants furent reconvertis en « claires ».

Notre drone part ensuite à la découverte, en compagnie de Malvina Millerand, du splendide Fort Louvois, construit au 17ème siècle sous la direction de Vauban pour protéger l’arsenal de Rochefort.

C’est à la pointe du « bout du monde » que nous terminons notre voyage, plus précisément au Phare de Chassiron. Thierry Sauzeau, historien, nous explique l’importance du trafic maritime dans cette mer de Perthuis charentais, l’occasion de faire le point entre les légendes et la réalité sur les fameux « naufrageurs ».


Une émission présentée par Eric Perrin et réalisée par Michel Toutain

Retrouvez des informations complémentaires
Pour en savoir plus : http://www.ile-oleron-marennes.com
Découvrir Brouage : http://www.hiers-brouage-tourisme.fr
Le bassin ostréicole de Marennes: http://www.huitresmarennesoleron.info/accueil.html
Fort Louvois : http://www.fort-louvois.com
Phare de Chassiron : http://www.chassiron.net

A lire aussi :

Les marins de la Seudre aux XVIIIème de Thierry Sauzeau

© Pays d'Histoire

A l’époque de la marine à voiles, le bassin de Marennes où se jette la Seudre fournissait la main-d’œuvre des grandes flottes du sucre, à Bordeaux ou La Rochelle. Les archives maritimes nous révèlent, grâce au travail minutieux effectué par l’auteur, l’existence de ces marins – pour la plupart issus du monde paysan – qui, de Marennes à Bordeaux et des Antilles aux villages saintongeais, participèrent au commerce su sel charentais et du sucre antillais.
Par cet éclairage sur la vie des marins de la Seudre du XVIIIe au XIXe siècle, Thierry Sauzeau nous explique comment – en l’espace de trois générations – le grand commerce bordelais a cédé la place à l’ostréiculture et à la pêche côtière dans les pertuis de la Charente-Maritime.
 

 

Grogne des avocats