Enquête de Régions Poitou-Charentes

Le dernier vendredi du mois à 23h10
Logo de l'émission Enquête de Régions Poitou-Charentes

Mes nuits sans sommeil | vendredi 31 janvier à 23h10

Par choix ou par nécessité, des femmes et des hommes ne passent pas leurs nuits à dormir.
Noctambules … oui mais pour travailler !
Les rédactions se penchent sur ces « drôles de vies ».

Par Isabelle Becuywe

On sait que le débat est vif sur ce thème avec une opposition forte entre syndicats et patronat. Mais au-delà des prises de position des uns et des autres, nous avons voulu nous intéresser à toutes ces familles qui doivent composer avec des horaires décalés. Que l’on soit urgentiste ou livreur, comment s’organise-t-on pour mener une vie sociale et familiale en travaillant la nuit ?
 
 
Florian Ringuedé a passé plusieurs nuits dans le MIN de Toulouse pour filmer et interviewer ces hommes dont le travail alimente les restaurants et cantines scolaires. Un lieu unique, avec une activité 24h/24, où Christophe Vidal, le nouveau maire de la nuit de Toulouse, explique que le jour et la nuit seront de moins en moins découpés au profit d'une journée "globale" sans interruption. Pour preuve, nous irons –toujours à Toulouse- partager la vie d’une crèche qui ne ferme jamais.
 
Nous serons aussi en immersion dans la vie d’un couple de Limoges. Elle est médecin urgentiste, lui infirmier et ils décrivent l’organisation mise en place pour palier aux difficultés de leurs métiers et maintenir une vie familiale.
 
A Montpellier, nous suivrons le calvaire de certains patients atteints par des symptômes de la maladie du sommeil. Un centre spécialisé soigne ces femmes et ces hommes pour qui dormir est devenu un calvaire. Mais certains traitements permettent maintenant de leur redonner une vie normale.
 
Bordeaux se distingue par une initiative originale en installant un bus , le "Somnambus" à la sortie des boîtes de nuit qui drainent des fêtards parfois très alcoolisés. Un dispositif utile pour éviter les noyades à répétition qui ont émaillé la vie nocturne de la ville depuis plusieurs années.
 
Enfin, Nous irons traîner sur les quais du port de commerce de La Rochelle à la rencontre de marins, pêcheurs et pilotes de port qui travaillent la nuit. 

IGP REACTIONS PORCELAINIERS

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne