• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le goût des rencontres

Samedi à 11:30 puis en VOD
Logo de l'émission Le goût des rencontres

Chasse à la grive à Saint-Emilion

© France Télévisions / france•tv studio
© France Télévisions / france•tv studio

Adrien est un jeune vigneron à Saint-Emilion, comme son père, son grand-père, et les onze générations qui les précèdent. Il connaît sa terre comme sa poche, son histoire, sa biodiversité, sa géologie.

Par Le goût des rencontres

Revoir l'émission

Sa famille a fait le choix de ne jamais utiliser de pesticides. Et la géographie de leur domaine, en hauteur, est propice à cet esprit de conservation. C’est peut-être dans la cave d’Adrien que se cache l’une des plus vieilles bouteilles du monde.

Aujourd’hui comme hier, les vignes d’Adrien sont sur le chemin de migration des grives. Chaque année, à l’automne, il les guette et les chasse sur ses terres. À ses côtés, France Oberkampf va découvrir un héritage centenaire conservé comme un trésor, apprendre à attirer la grive, cuisiner et déguster une recette traditionnelle qui se fait de plus en plus rare.

Au menu d’un déjeuner servi en extérieur : des grives cuites au four, flambées à l’Armagnac, accompagnées de pommes de terre et chanterelles, dégustées à la main, c’est encore meilleur et dont on n’oubliera pas de mangerla cervelle. Découper une grive jusque dans son crâne, c’est tout un art auquel France va s’initier. Pour accompagner ce plat principal, en entrée : tomates du jardin et burrata et en dessert, des œufs au lait et au Poivre du Sichuan.
 

Lydie Arickx expose 500 oeuvres au château de Biron