• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Qui sommes-nous ? en Nouvelle-Aquitaine

Lundi après le Grand Soir 3 et un mercredi par mois après Enquêtes de Région
Logo de l'émission Qui sommes-nous ? en Nouvelle-Aquitaine

Une histoire occitane

© Marmitafilms
© Marmitafilms

Le documentaire « Une istòria occitana » est l’histoire de la chanson occitane retracée par ceux qui l’ont faite, et par ceux la font aujourd’hui aux quatre coins de l’Occitanie.

Par Christophe Roux

Revoir l'émission

D’une chanson contestataire, emblème des grands combats sociaux qu’a connu le pays occitan dans les années 60 et 70, puis symbole d’une recherche d’identité régionale et musicale dans les années 80 et 90, la chanson occitane est devenue citoyenne. Elle s’est ouverte sur le monde et s’est enrichie au contact des autres musiques. Trois générations de chanteurs, trois époques, trois publics. C’est l’histoire de cette chanson que le film «une histoire occitane» va raconter.
Extrait documentaire "Une histoire occitane"
D’une chanson contestataire, emblème des grands combats sociaux qu’a connu le pays occitan dans les années 60 et 70, puis symbole d’une recherche d’identité régionale et musicale dans les années 80 et 90, la chanson occitane est devenue citoyenne. Elle s’est ouverte sur le monde et s’est enrichie au contact des autres musiques.

Années 60, sur une pliure de la carte nommée Occitanie, une bande de jeunes, des militants, ont bien envie de réagir au bazar général.

Les algériens viennent de chasser les français de leur terre et cela donne des idées… mais guère plus. Comment rassembler les hommes du Pays d’Òc autour d’un slogan, « Volèm Viure al Païs », et d’idéaux un peu fous en des années non moins folles : décoloniser la terre, vivre, décider, travailler sur son territoire et dans la langue de ce territoire.

Il faut faire chanter les gens, les enchanter pour les mobiliser - Rouquette.


Là, naît la chanson contestataire occitane, Claude Marti, et d’autres...

Et après ? Après, les armes ne sont jamais arrivées. Les slogans se sont essoufflés, les luttes se sont diluées. Les cris se sont fait chants. La contestation est devenue recherche dans les années 80, quête d’identité, de culture à retrouver.

Puis la musique occitane a évolué, s’est enrichie au contact des autres. Elle est devenue citoyenne, ouverte vers le monde, du Brésil jusqu’à la Perse...


Auteur Réalisateur: Jean-Pierre Vedel

En coproduction Marmitafilms et  France 3 Languedoc-Roussillon
Avec le soutien du CNC et de la Région Midi-Pyrénées, de la Région Aquitaine / Agence ECLA

Des montagnes, des garrigues, des landes, un chant a résonné, une musique d’ici. Un son, des rythmes, une couleur qui font que la chanson d’Oc a traversé les âges et nous arrive aujourd’hui pleine de reggae, de bossa, du Brésil et d’Afrique, de Bordeaux à Marseille en passant par l’Auvergne. Nous allons raconter l’histoire contemporaine de cette aventure des années soixante à nos jours. - Jean-Pierre Vedel

Côté tourisme, la canicule a forcé chacun à s'organiser en Dordogne