Txirrita

Logo de l'émission Txirrita

Rencontre avec Michel Berhocoirigoin

Notre invité est Mixel Berhocoirigoin, président d'une structure militante paysanne. Il accueille l’équipe de Txirrita dans sa ferme, une exploitation de 25 vaches laitières et de vente directe de lait et fromage. Les caméras l’ont également suivi au marché de Saint -Jean de Luz.

Par Christophe Roux

BA Txirrita Michel Berhocoirigoin

Ainhice Mongelos, petit village de Basse Navarre, est le siège de la Chambre des services agricoles du Pays basque ou Laborantza Ganbara. Le syndicat agricole Confédération Pays basque – Euskal Laborarien Batasuna - a créé cette structure en 2005, pour soutenir l’agriculture durable, les circuits cours de distribution, les Amap, le bio et les petites exploitations

Mixel Berhocoirigoin nous fait visiter Laborantza Ganbara où sont instruits nombre de dossiers agricoles (250 de politique agricole commune, 700 installations ou conseils techniques dès sa première année de fonctionnement) et proposées des formations.
Les débuts furent difficiles avec des procès de la part de la Chambre d’Agriculture des Pyrénées-Atlantiques et de la FDSEA, qui dénonçaient une chambre concurrente et illégale.  Mais les mobilisations et soutiens furent nombreux, toute tendance politique confondue : d’Edgar Pisani à José Bové et Corinne Lepage.

La situation est aujourd’hui apaisée et Laborantza Ganbara oeuvre à la défense d’une agriculture paysanne, à la transmission des fermes, à l’installation de jeunes, comme Pantxika Predaigne qui a repris la suite de ses parents, à Ostabat en Basse Navarre.

Laborantza Ganbara travaille au maintien du plus grand nombre de paysans en activité. D’où l’association Lurzaindia, les Gardiens de la terre, créée en 2013, dont l’objectif est d’acheter des exploitations agricoles grâce à l’épargne populaire. Le but est ensuite de les mettre à disposition de jeunes paysans sans terre.

Rencontre avec un responsable de cette association, Dominique Amestoy, lui-même éleveur de brebis laitières et de Blondes d’Aquitaine.
Mixel, Pantxika et Dominique militent pour réduire les fractures entre mondes urbain et rural, comme avec le salon de l’Agriculture durable Lurrama (Terre mère), leur participation aux Fêtes de Bayonne ou encore le festival folk-rock Euskal Herria zuzenean à St Martin d’Arrosa.

Un magazine de la rédaction de France 3 Euskal Herri
Préparé et présenté par Allande Boutin

Nathan Lehoux champion du monde de bodysurf