• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Txirrita

Logo de l'émission Txirrita

Hommage à Jean Haritschelhar

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Jean Haritschelhar était un passeur de savoir : universitaire, ancien président de l’Académie de langue basque Euskaltzaindia, homme de lettre. Il nous avait accueilli dans sa demeure d’Anglet, Elorrieta et au siège bayonnais de l’Académie.

Par Christophe Roux

BA Txirrita Jean Haritschelhar
Jean Haritschelhar était un personnage incontournable de ces 50 dernières années. A 90 ans, il vivait parfaitement en français, basque, espagnol, latin et grec, ses identités plurielles !
Mais il ne regardait pas vers le passé. Et contrairement à beaucoup, il ne pensait pas « que c’était mieux avant ». Il est toujours resté optimisme quant à l’avenir de la langue basque. Car elle est de plus en plus utilisée au quotidien et lors d’événements nationaux voire internationaux. Et puis son enseignement se généralise. Le basque investit toutes les disciplines universitaires. Et surtout tous les pans de la société : de la vie quotidienne à la recherche la plus pointue.

L’Académie basque est une vieille dame toujours active qui sait se renouveler. Ses membres sont tous des linguistiques ou des écrivains renommés. Au service de la société. Cette institution forgea le basque unifié. 
Ces derniers temps, l’Académie s’est également largement féminisée. Rajeunie aussi.
Ce n’est plus une assemblée de « sages chenus » ! Aurelia Arkotxa écrivaine, a rejoint l’illustre assemblée en 2008. La première femme du Pays basque nord. Elle est comme Jean Haritschelhar, originaire de Baigorri.

Jean Haritschelhar, amoureux de la vie et des bonnes choses mariait avec élégance gastronomie et littérature. Comme lors du repas des chefs du salon de l’agriculture durable, Lurrama où il fit le lien entre nourritures spirituelles et corporelles.

Nous mettrons un point final à cette rencontre avec un peu de poésie. Jean Haritschelhar  nous avait donné les clés d’interprétation des chants basques amoureux. Tout un vocabulaire a priori abscons, mais qui s’éclaire grâce au verbe de Jean Haritschelhar.


Sujets et illustrations des thèmes abordés dans l'émission :

  • Portrait de Jean Haritschelhar 

    Un reportage de René Garat, Emmanuel Galerne, Francine Bétat

  • Biltzar des écrivains de Sare  

    Un reportage d'Allande Boutin, Rémi Poissonnier

  • L’Académie basque reconnue d’utilité publique

    Un reportage d'Allande Boutin, Emmanuel Galerne, Gilbert Réculusa

  • Aurelia Arkotxa, première académicienne du Pays basque nord

    Un reportage d'Allande Boutin, Christian Etchegaray, Gilbert Réculusa

  • Lurrama

    Un reportage d'Allande Boutin, Sylvie Tuscq-Mounet, Francien Bétat

Discographie et bibliographie pour en savoir plus :

  • "L’œuvre poétique de Pierre Topet-Etxahun"  - 1970.
  • "Être Basque"  Privat - 1983.
  • Articles dans la revue Lapurdum (Iker- Cnrs).
  • Xiberoko Sutondoan (Chants souletins) Editions ELKAR - 2012.

A lire aussi

Toutes dernières heures de travail avant la fermeture définitive de l'usine France Tabac à Sarlat