• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Txirrita

Logo de l'émission Txirrita

Une émission toute en musique avec Manex Pagola

© B. Villa - France 3 Aquitaine
© B. Villa - France 3 Aquitaine

Une rencontre entre deux grillons ! Txirrita (le grillon en euskara) s’invite chez Manex Pagola, chanteur, et auteur- compositeur de plus de 100 chansons dont certaines sont déjà passées dans le patrimoine culturel du Pays basque.

Par Allande Boutin avec Christophe Roux

Revoir l'émission


Existe-t-il plus bel hommage pour un artiste, que le public pense que ses chants sont traditionnels ?


Pantxoa et Peio, les Simon & Garfunkel basques, qui ont été les interprètes de Manex, nous rejoindront pour deux chants, deux tubes de notre poète.

Dès les années 70, Manex proposait avec de nombreux artistes, des spectacles qui faisaient la part belle à l’humour, au théâtre, à la danse. Une offre qui voulait aller plus loin qu’un concert classique.

On voulait réveiller les gens

dit-il avec la même fougue qu’à ses 20 ans. Un engagement culturel et aussi politique pour un Pays basque ouvert, accueillant, moderne et dynamique. Hommage à Manex, anthropologue, ancien conservateur adjoint du Musée basque de Bayonne, artiste.
© B. Villa - France 3 Aquitaine
© B. Villa - France 3 Aquitaine

Les invités de Manex :
  • En tout premier lieu son épouse, Martxelina Pagola Arbelbide, militante féministe, qui nous rappelle les débuts épiques de du nationalisme basque.
  • Pantxoa et Peio, interprètes du renouveau de la chanson basque. Ils chantent Urtxintxa (l’écureuil) et Azken dantza.
  • Jo Maris, longtemps chef des chœurs Nekez ari de St Jean Pied de Port et harmonisateur-arrangeur des chansons de Manex. Un ami.
Les archives : 
  • Un extrait du magazine de Maite Barnetche consacré à Ortziken, spectacle de chants et saynètes conçu par Manex en 1975. 
  • Un extrait du magazine sur le quarantième et un reportage sur le cinquantième anniversaire de la Charte d'Itxassou. En 1963 étaient gravés sur une stèle, au pied d’un chêne du village d’Itxassou, les droits revendiqués pour une reconnaissance du Pays basque.
  • L’hommage à Manex Pagola, en la mairie de Bayonne, de la Société d’Etudes basques
    Eusko Ikaskuntza en 2010. 
Pour en savoir plus :
Manex Pagola 100 kantu / chants (Editions Elkar. 2016).
Manex Pagola, Bere kantagintza eta argibide zonbait (Editions Elkar. 2016).

A écouter :
Maison d’édition Elkar
  • Pantxoa eta Peio (1975)
  • Euskalduna naiz eta maite dut Herria (1978)
  • Bakezko besarkada batean (1981)
  • Eguzkiaren muxu (1990)
  • Compilation 1969 – 1991 (1991)
  • Oles ta oles (1997)
  • Lapurtar koblariak  (2002)
  • Lurra eta maitasuna (2006)
Clip Manex Pagola You Tube

 

A lire aussi

L'avenir de l'aéroport de Bassillac