Viure al País

Tous les dimanches à 11h30
Logo de l'émission Viure al País

Viure al paìs revient sur les 10 ans de la calendreta de Gascogne, ce dimanche à 11h30

© Cc : Nicolas Torres
© Cc : Nicolas Torres

Ce dimanche Viure al pais fera un détour dans l'Aude à Belpech, puis à Montpellier à l'occasion d'une exposition consacrée à Max Rouquette et enfin ira fêter l'anniversaire de la calendreta de Gascogne à Pau.

Par Emmanuelle Gayet

Revoir l'émission

Belpech, dins la Pièja  
D'Aymeric Jonard et Christian Bestard
La commune de Belpech, dans l'Aude, est historiquement protégée par trois triangles : trois croix anciennes, trois rues et un dernier situé au centre géographique et politique de la cité.
Auguste Armengaud, rédacteur du bulletin Belpech et son canton, aime à se promener à l’écart de la commune entre moulins, fermes et champs de blé.
Belpech accueille une fois par an une célèbre foire au gras qui attire producteurs du canton mais également des départements voisins de l’Ariège et de la Haute-Garonne. Située aux confins occidentaux du département de l'Aude, Belpech se réjouit de la fusion des régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon qui pourrait lui permettre d'avoir une position centrale au sein d'un futur Languedoc.

Max Roqueta, l’imaginari
De Myriam François et Julien Lanchas

A l'occasion de l'exposition présentée à la Médiathèque Emile Zola de Montpellier, « Max Rouquette, la liberté de l'imaginaire », nous vous invitons à voyager dans l'univers rouquetien où il fait bon vivre. Un va et vient entre le dedans et le dehors, l'intime et le public.
Cheminer dans cette exposition suscite de l'émotion et donne envie de replonger dans l'oeuvre de Max Rouquette, de parcourir ce pays dont il parle avec tant de justesse et enfin de parler cette langue d'oc qui fut sa force créatrice.  

Collègi Calandreta de Gasconha
De Denis Salles et Didier Bonnet

Le collège Calandreta de Gasconha a 10 ans.
Créé en 2005 à Pau, l'établissement a commencé avec une poignée d'élèves dans une petite maison en location. Des conditions pas forcément idéales, mais compensées par la proximité et l'attention des professeurs pouvant prêter beaucoup d'attention à leurs élèves grâce à des classes avec de petits effectifs.
Mais au bout d'une décennie, quel est le bilan du collège en termes de réussite ?
Qu'en pensent les anciens élèves ? Quel avenir pour cette structure ?

Interview de Bruno Belin, président du conseil départemental de la Vienne