L'érosion du littoral : faut-il vraiment lutter ?

Quelle réponse à l'érosion du littoral ?
Faut-il quitter le littoral ou lutter à coup d'enrochements contre l'avancée de l'océan ?  - France 3 - Bernard Aparis et Marc Savineau

Contre vents et marées, certains luttent contre l'érosion à coup d'enrochements notamment. Ou faut-il plutôt renoncer à la vue sur mer et changer nos habitudes ? 

Par Christine Le Hesran

Le Signal, immeuble emblématique de l'érosion du littoral. Les 78 habitants ont du se résigner à partir il y a 2 ans... La mort dans l'âme. Sur les côtes françaises, 10 000 habitations seraient ainsi menacées. 
Imaginez le constat de l'observatoire de la côte atlantique : 20 mètres perdus d'ici 2025, une cinquantaine de mètres d'ici 2050. 


Un défi quotidien


Face aux éléments, les moyens d'action sont limités. Les collectivités de la pointe du Médoc ont par exemple bâti un épi rocheux sur une plage pour gagner 60 mètres de plage séche sur 800 mètres. Sur le même secteur, un camping se bat pour garder une vue imprenable sur l'océan. Cet hiver, 100 tonnes d'enrochement déversés au pied de la dune. De quoi protéger les 12 hectares et 300 mobil homes du site... Mais pour combien de temps? 

Reculer... face à l'océan


Et si la solution était de s'adapter autrement ? La Député PS de Gironde, Pascale Got, préconise de repenser la vie et les vacances au bord de l'océan. Installer les villes touristiques en retrait même si c'est renoncer à la maison vue sur mer. Supposition pour l'heure mais il n'y aura peut-être pas d'autre choix. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus