• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

20 cambriolages par jour en Gironde en 2013 : un véritable fléau

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Le sentiments d'insécurité des Français a largement augmenté et s'établit à 17 % selon l'Observatoire de la Délinquance et des Réponses Pénales. Manuel Valls a lancé pour y répondre un plan de lutte à l'automne et des habitants se sont organisés en association de voisins vigilants.

Par Jean-Pierre Stahl



1 cambriolage toute les 90 secondes en France, c'est le chiffre à peine croyable donné par l'Observatoire de la Délinquance. Les associations de voisins vigilants pensent qu'il est minimisé car ne sont pas comptabilisés d'après eux les cambriolages sans effraction et des gens ne portent pas plainte systématiquement.
A Libourne, deux victimes, Patrick Rebeyrol et Gilbert Verney, ont monté durant l'été une association de voisins vigilants "Voisisécur". Très vite, ils ont eu 150 adhérents et ont organisé des réunions d'information et d'explication sur les précautions basiques à prendre pour éviter ou retarder les cambriolages : ne pas oublier de fermer son portail et sa porte d'entrée, ni son garage, ne pas laisser des fenêtres facilement accessibles ouvertes l'été, changer les barillets de serrure basiques trop facile à crocheter ou à casser, installer des détecteurs extérieurs de présence couplés à des caméras ou des projecteurs, ou installer au pire chez soi des buses qui crachent de la fumée (inoffensive mais avec laquelle on ne voit plus rien) dès qu'un intru viole l'habitation….Voilà les solutions préconisées par cette association qui réfute tout amalgame avec une milice. Ce sont des habitants  qui veulent informer le plus grand nombre et se protéger contre ce qu'ils considèrent souvent comme un viol de leur intimité.

Toutefois, les voisins vigilants ne remplacent pas les forces de l'ordre: il faut toujours appeler le 17 pour prévenir de faits suspects ou pour les constatations avec les techniciens en identification criminelle, en ne touchant à rien avant leur venue pour ne pas souiller la scène d'infraction.

Police et gendarmerie sont engagés dans un plan de lutte contre les cambriolages décrété à l'automne par Manuel Valls, le ministre de l'intérieur. En Gironde,  le 21 novembre dernier, une opération d'envergure avec 400 policiers et gendarmes aidés de l'hélicoptère C135 de la gendarmerie avait été mise sur pied avec à la clé 12 interpellations. D'après la préfecture de Gironde, en 10 ans, les cambriolages sont passés de 11 000 à 7500 en 2012. Les chiffres de 2013 seront dévoilés le 15 janvier par le préfet de Région, mais ils dépasseront certainement les 7000 cambriolages, avec de nombreux faits commis au premier semestre et avec encore un mois de décembre chargé, fêtes obligent.

Un magazine de Jean-Pierre Stahl et Thierry Julien

A lire aussi

Sur le même sujet

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les + Lus