Des huîtres sous haute surveillance avant les fêtes

Publié le Mis à jour le
Écrit par CB

Le nouveau préfet de la région en visite chez les ostréiculteurs : un signe fort. Didier Lallement  voulait faire le point sur la santé de la filière et sur les vols, récurrents en cette période de fin d'année. 

Les vols seraient pourtant en baisse mais ponctuels et ciblés. Comme chez cet ostréiculteur qui s'est vu dérober 7 tonnes au mois d'octobre dernier !
Un sujet sensible quand on sait que, pour certains, se joue ces jours-ci jusqu'à 80% de leur recette annuelle.

Le nouveau préfet, Didier Lallement, est venu ce samedi au contact des professionnels. 
Les auteurs de ces vols sont bien souvent eux-mêmes ostréiculteurs. 

On ne vole pas 7 tonnes d'huîtres sans avoir une certaine capacité, une certaine connaissance... 

Un dispositif de surveillance

Et c'est ce qui fait la difficulté du problème. Et ce malgré l'intensification du dispositif de surveillance : sur terre, sur mer et dans les airs grâce à l'hélicoptère et même aux drones...

Regardez le reportage de Gilles Bernard et Didier Bonnet.


durée de la vidéo: 01 min 36
Des huîtres sous haute surveillance avant les fêtes