Un ballet de Montgolfières dans le ciel de Saint-Emilion

Une montgolfière survolant le Saint-Emilionnais sous le brouillard lors des Montgolfiades du 16 octobre 2015 / © Hélène Chauwin
Une montgolfière survolant le Saint-Emilionnais sous le brouillard lors des Montgolfiades du 16 octobre 2015 / © Hélène Chauwin

Un voyage hors du temps, suspendu entre ciel et terre, nuages et vignes. Un vol au ralenti, porté par le vent. Pendant trois jours, 15 Montgolfières vont survoler Saint-Emilion. Un spectacle féérique qui devrait attirer plus de 10 000 spectateurs à l'occasion de la 7ème édition des  Montgolfiades.  

Par Hélène Chauwin

Ils avaient rendez-vous à 7h ce matin, parc Guadet, à Saint-Emilion. 15 pilotes et leurs équipages, parmi les meilleurs de France. Leur mission, ce week-end : survoler le Saint-Emilionnais, les vignes, la Dordogne, la forêt, partager ce moment  avec des passagers privilégiés. D'où vont-ils décoller ? Quel itinéraire vont-ils suivre ? A quelle vitesse? A quelle altitude ? Ils ne pourront pas vous le dire. Du moins jusqu'à la dernière minute. 
Car le vol en Montgolfière dépend de la météo et du vent qui peuvent changer à tout moment. 

Patricia Lamy, l'organisatrice de l'événement rappelle la règle d'or : 

"Se tenir prêt à tout même si rien ne se passe"

Les pilotes commencent donc par un briefing complet sur la vitesse et la direction du vent.  Ils décident ensuite d'où ils vont décoller. Ils n'ont évidemment pas d'aérodrome ni de piste en dur à leur disposition. Une liste de terrains présélectionnés et homologués est établie préalablement et selon les conditions météorologiques, ils choisissent le meilleur emplacement.
Vol annulé : les images
Ce vendredi matin, les montgolfières n'ont pas pu voler en raison de la météo.


7h30, il déchargent leur nacelle de leur remorque. Mais ils ignorent toujours s'il vont pouvoir prendre leur envol. C'est le test du ballon de baudruche qui le dira. Mais le ballon ne suit pas la trajectoire espérée. Trop vite. Trop à l'Ouest. 

Le vent les porterait vers Bordeaux, et il leur est interdit de survoler la ville, ou dans les couloirs réservés aux avions à destination ou en provenance de l'aéroport de Mérignac, ce qui est tout autant interdit. 

Pour des raisons de sécurité comme de réglementation (très stricte). Patricia Lamy préfére annuler les vols de ce vendredi matin....
"On annule"
Ce vendredi matin, les conditions météo n'étaient pas favorables. Patrica Lamy a préféré annuler les vols.  - Hélène Chauwin, Delphine Roussel-Sax

Le prochain vol est prévu à 16h ce soir, selon la météo. Demain samedi et dimanche, deux rendez-vous sont fixés, à 7h et 16h.

Je rêve de voir des Montgolfières au-dessus de St-Emilion 

Les Montgolfiades fêtent leur 7 ans. C'est en 2010, lors d'un dîner que Patricia Lamy a accepté une idée un peu folle du président de l'office du tourisme de Saint-Emilion qui rêvait de voir voler des Montgolfières  au-dessus de la cité médièvale. 

Patricia Lamy explique comment sont nées les Montgolfiades
Guy Petrus-Lignac, le président de l'office du tourisme de Saint-Emilion en rêvait. Voir des Montgolfières voler au dessus de Saint-Emilion. Patricia Lamy l'a fait .... - Hélène Chauwin, Delphine Roussel-Sax

Et depuis 7 ans, Les Montgolfiades de Saint-Emilion offrent leur ballet aérien. Vu du sol, c'est tout aussi magique que vu du ciel. Les ballons portés par le vent semblent évoluer tout en douceur et donnent à voir, sous un angle inédit, un paysage d'une beauté saisissante : 
Saint-Emilion et ses vignes classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, mais aussi la forêt, les châteaux, la Dordogne...
 

Montgolfiades 2015 en photo


Patricia Lamy, une femme de l'air


Dans sa famille, c'est son grand père qui a ouvert la voie aérienne, en 1912. Son père, ses deux frères sont pilotes. Patricia Lamy aussi a choisi de voler mais en Montgolfière.  "parce que ça ne sert à rien". 

Toute ma famille vole en avion. Ils partent à l'heure. Ils arrivent à l'heure. Moi, je ne sais pas quand je me pose ni où je vais mais c'est juste très très très beau.

Patricia Lamy explique pourquoi elle vole
Parce que ça ne sert à rien !  - Hélène Chauwin et Delphine Roussel-Sax
Une passion qu'elle partagera avec les passagers qu'elle embarquera dans sa nacelle. (Comptez 190 euros pour les habitants de Saint-Emilion, un peu plus pour les autres pour une heure de vol). 
Jusqu'à 5000 visiteurs par jour
Les Montgolfiades sont une excellente publicité pour Saint-Emilion. Guy Petrus-Lignac, président de l'office du tourisme de St-Emilion explique pourquoi.  - Hélène Chauwin, Delphine Roussel-Sax


10 000 spectateurs sont attendus ce week-end aux Montgolfiades de Saint-Emilion. 



Sur le même sujet

Baby'scalade à Limoges

Près de chez vous

Les + Lus