Bassin d'Arcachon : la guerre des cabanes est déclarée

Publié le Mis à jour le

Le syndicat des patrons, armateurs et marins de la Gironde part en guerre contre le mode d'attribution des cabanes ostréicoles de la presqu'île du Cap-Ferret. Il rappelle que les professionnels de la mer devraient être prioritaires.

Le SPAM 33 vient de saisir le tribunal administratif de Bordeaux. Ce syndicat de marins-pêcheurs proteste contre l'attribution des cabanes ostréicoles à des particuliers et surtout contre la transmission automatique qui en est faite.

Les plaignants estiment que la commission d'attribution des AOT (autorisation d'occupation temporaire) et la mairie du Cap-Ferret ne respectent pas la réglementation de 2011. Celle-ci prévoit en effet la priorité aux professionnels de la mer et interdit la transmission automatique aux descendants des bénéficiaires de ces maisons.
Polémique transmission cabanes Bassin Arcachon

Interviennent dans ce reportage : 

  • Arnaud Grosselle, marin pêcheur

  • Olivier Argelas, représentant des pêcheurs à la commission de gestion des villages

  • Dominique Faivre, Président de l'Association des propriétaires de cabanes

  • Nicolas Becquevort, Avocat du comité départemental des pêches Gironde