Hockey ligue Magnus : victoire inattendue des Aigles niçois sur les Boxers de Bordeaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Lagarde .

Les Aigles niçois se sont imposés face à Bordeaux ce mardi soir à la patinoire Mériadeck. Une défaite inattendue pour les Bordelais, qui remet en cause la suprématie des Boxers, toujours en tête de la ligue Magnus.

Les Boxers sont tombés de haut à la patinoire Mériadeck ce mardi. Les Bordelais, qui étaient jusqu’ici en tête du classement de la ligue Magnus, avaient enchaîné 5 victoires sans aucune fausse note.



Le match contre les Aigles de Nice, en 11e place, qui plus est à domicile, ne présentait donc à priori pas de grande difficulté.



Mais dès la première minute, les Boxers se sont retrouvés face à une équipe agile et plus solide que prévu. Le match s’est rapidement transformé en déroute pour les hommes de Philippe Bozon, qui ne sont jamais vraiment parvenus à prendre l’avantage.



Après une ouverture du score à la fin de la première période, les Niçois ont définitivement enfoncé le moral des Bordelais. La deuxième période a mieux démarré pour les Boxers, qui sont revenus en force en parvenant à égaliser le score, grâce à François Bouchard et Francis Charland.



Mais cette offensive s’est finalement brisée sur la défense niçoise qui a continué à marquer des points.

Score final de 5 à 3 pour les Aigles et une soirée cauchemardesque pour les Bordelais.



Toujours en tête de classement à 41 points, le règne bordelais est plus que jamais menacé. Les Boxers affronteront ce vendredi les Dragons de Rouen, actuellement en 3e place de la ligue Magnus, avec 37 points.



Retrouvez le reportage de Margaux Dubieilh et Nicolas Pressigout :

durée de la vidéo: 01 min 36
Après 5 victoires consécutives, les Boxers de Bordeaux se sont heurtés à la défense des Aigles niçois. Score finale 5 à 3 pour les Niçois qui ne partaient pourtant pas favoris.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité