Accident de trottinette mortel à Bordeaux : le propriétaire de la voiture mis en examen

Les débris de l’accident étaient encore visibles ce lundi matin / © Hélène Chauwin - France 3 Aquitaine
Les débris de l’accident étaient encore visibles ce lundi matin / © Hélène Chauwin - France 3 Aquitaine

Le propriétaire du véhicule qui a percuté une trottinette électrique dans la nuit de samedi à dimanche à Bordeaux a été entendu par le juge et mis en examen pour non assistance à personne en danger. Il assure ne pas avoir été le conducteur du véhicule incriminé dans l'accident mortel. 

 

Par MK avec CO

Un Bordelais de 25 ans, connu des services de police pour des délits de droit communa été mis en examen pour non assistance à personne en danger.  Il s'agit du propriétaire du véhicule qui a percuté une trottinette dans la nuit de samedi à dimanche. Un homme de 25 ans est décédé dans l'accident. Sa passagère, âgée de 18 ans a été blessée. 
 

Détention provisoire demandée

Le jeune homme mis en examen assure qu'il n'était pas au volant de la voiture, qui par ailleurs n'était pas assurée. Sa détention provisoire a été demandée par le parquet. Il a également été placé sous le statut de témoins assisté dans le cadre d'une seconde information judiciaire, ouverte contre X à l'encontre du deuxième occupant de la voiture.  Ce dernier est poursuivi pour homicide involontaire,  aggravé par un délit de fuite, et blessures involontaires aggravées par un délit de fuite.


 

"On a eu peur"

Selon le commandant Olivier Bodo, chef de l'Unité de Sécurité Routière de Bordeaux, "pour l'instant il reste encore des zones d'ombre". Selon ses dires, le propriétaire de la voiture "n'était pas alcoolisé". Interrogé sur un éventuel état d'ébriété, le commandant Bodo nous a indiqué qu'il était "trop tard pour des prélèvements" au moment de son interpellation.

"On a eu peur", ce serait les mots utilisés par le jeune homme de 25 ans pour justifier le fait d'avoir pris la fuite suite à l'accident. "On ne pensait pas que la personne était décédée", aurait-il ajouté.
 

"On voit bien qu'ils descendent et prennent conscience de l'accident"

Les caméras installées par la Ville ainsi que celles du réseau de bus bordelais ont permis de confirmer que la trottinette circulait bien sur la route au moment de l'accident. Par ailleurs, elles ont apporté la preuve que deux personnes étaient bien à bord de la voiture. Suite à l'accident, toutes deux sont descendues du véhicule.

"On voit bien qu'ils descendent et prennent conscience de l'accident et ne peuvent donc en ignorer l'existence" précise Olivier Bodo. 

 

Un mort et une blessée

La victime, âgée de 25 ans, est décédée dans la nuit de dimanche à lundi dans la collision entre sa trottinette électrique et une voiture, quai des Chartrons à Bordeaux. Son autopsie a eu lieu cet après-midi.  La passagère de la trottinette, âgée de 18 ans, a été gravement blessée dans l'accident. Toujours hospitalisée, elle n'a pas encore été entendue.

Le Bordelais, toujours en garde à vue ce soir, devrait selon toute vraisemblance être présenté au parquet demain avec ouverture d'une information judiciaire.

 
 
L'accident s'est produit Quai des Chartrons, à Bordeaux / © Hélène Chauwin - France 3 Aquitaine
L'accident s'est produit Quai des Chartrons, à Bordeaux / © Hélène Chauwin - France 3 Aquitaine

 

Nouvelle réglementation

Les usagers de trottinettes électriques, ont longtemps été assimilés à des piétons. Les usagers ne devaient pas respecter de réglementation particulière. Mais un tout nouveau décret, annoncé pour cette rentrée et qui est présenté comme "imminent", devrait  réglementer les "engins de déplacement personnel", dont les trottinettes.

► Le port du casque et d'un vêtement rétro réfléchissant sont obligatoires hors agglomération, et fortement recommandés en agglomération.

► La trottinette, qui ne peut en aucun cas être conduite pas un enfant âgé de moins de douze ans, ne peut avoir une vitesse qui excède les 25 km/h, sur la voie publique. Une amende pouvant aller jusqu'à 1 500 euros est prévue pour les contrevenants. 

► La trottinette doit comporter plusieurs équipements obligatoires : avertisseur sonore, freins, feux avant et arrière, dispositifs rétro-réfléchissants. 

► Le port d'écouteurs ou de casque audio est interdit 

► Le transport de passager est interdit

 

Où peut-on circuler ? 


► Sauf en cas d'arrêté municipal l'autorisant, il est interdit de circuler à trottinette sur les trottoirs en faisant usage du moteur. 

► Si des pistes et des bandes cyclables existent, leur utilisation est obligatoire. "A défaut, ils peuvent circuler sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 50 km/h".

► Le stationnement sur un trottoir n'est possible que s'il ne gêne pas la circulation des piétons. 

► Le non-respect de ces consignes relatives à la circulation vous expose à une amende de 35 euros, 135 euros en cas de circulation sur un trottoir. 

Sur le même sujet

Les + Lus