Cet article date de plus de 3 ans

Les aides à domicile dans la rue pour de meilleures conditions de travail

A l'occasion de cette journée des droits des femmes, des aides soignantes manifestaient ce mercredi à Bordeaux. Elles sont rassemblées au sein de la structure AIDOMI. Cette manifestation entendait dénoncer les conditions de travail difficiles dans ce secteur d'activité.

C'est un secteur très féminisée. Les aides-soignants travaillent en structures hospitalières ou, comme ici, interviennent et permettent aux plus âgés, aux handicapés ou malades de rester chez eux tout en bénéficiant de soins constants ou de services.

Pour autant, cela reste une profession difficile, de par ses horaires, la multiplicité des tâches et responsabilités et, bien-sûr, son manque de valorisation salariale.

C'est pourquoi elles (mais aussi ils !) ont choisit de faire entendre leur voix, en descendant dans la rue pour réclamer de meilleures conditions de travail et traitements.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société mouvement social économie social