Pour ou contre l'accès payant aux cathédrales ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par America Lopez
La cathédrale Saint-André, située place Pey Berlan, est le lieu de culte le plus imposant à Bordeaux.
La cathédrale Saint-André, située place Pey Berlan, est le lieu de culte le plus imposant à Bordeaux. © F3A

Stéphane Bern a lancé l'idée de faire payer aux touristes l'entrée des cathédrales. Au service communication de Notre-Dame-de-Paris, on considère qu'une telle mesure irait à l'encontre de la conversion des cœurs...Qu'en pensent les fidèles à Bordeaux et à Périgueux ?

Interviewé dans l’édition week-end du Parisien, Stéphane Bern, auquel le président de la République a confié une mission sur la sauvegarde du patrimoine culturel en péril, a estimé qu’il était « urgent de faire payer l’entrée des cathédrales ».

On est le seul pays où leur accès est gratuit. Une ville comme Paris n’a plus les moyens d’entretenir son patrimoine religieux,


explique Stéphane Bern.

La cathédrale Saint-André de Bordeaux ou la cathédrale Saint-Front de Périgueux ( 70 000 touristes par an )sont des lieux de culte très touristiques.

Globalement, les fidèles sont plutôt défavorables à un accès payant. Ils n'ont pas envie de payer pour prier...

En Espagne, les lieux de culte sont souvent payants ce qui permet à l'Eglise d'entretenir les batiments.
Quant aux touristes interrogés, ils n'y seraient pas opposés...

Regardez le reportage d'Olivier Prax et Marc Lasbarrères qui ont interrogé les visteurs et le vicaire général de Bordeaux, Jean Rouet :

durée de la vidéo: 01 min 46
Bordeaux : Accès payant aux cathédrales ?


Regardez le reportage d'Emilie Bersas et Clémence Rouher à la cathédrale Saint-Front de Périgueux :


durée de la vidéo: 01 min 27
La Cathédrale St Front peut-elle devenir payante ? ©France 3 Périgords

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.